FC Nantes – L’oeil de Denis Balbir : « Mieux vaut attendre janvier pour retoucher l’effectif »

true

Chaque lundi, Denis Balbir revient sur l’actualité de la Ligue 1. Focus sur la situation de l’effectif de Christian Gourcuff à Nantes et l’éventualité de recruter un joker.

« Sportivement, le FC Nantes est dans le creux de la vague avec quatre défaites de rang en Ligue 1. Le début de saison réussi a masqué les lacunes existantes dans l’effectif de Christian Gourcuff, des lacunes et un manque de profondeur de banc qui ressortent actuellement alors que les Canaris connaissent quelques difficultés.

Si l’on excepte le festival face au Paris FC (8-0) en Coupe de la Ligue, le FCN reste une équipe qui a du mal à marquer des buts.

« Priorités de l’hiver : un attaquant et un latéral polyvalent »

Je pense que l’une des priorités du prochain Mercato de Nantes est de retrouver un avant-centre efficace. En ce moment, Kalifa Coulibaly n’est pas dans sa meilleure forme et la concurrence est seulement représentée par le jeune Elie Youan. Le FCN doit se mettre en quête d’un autre buteur. Avoir une colonne vertébrale efficace est une condition sine-qua-none à une équipe qui tourne bien et il faut forcément l’attaquant efficace pour mener tout ça.

L’autre grand souci du moment chez les Canaris, ce sont les latéraux. Fabio est blessé pour longtemps, Dennis Appiah et Charles Traoré ont connu (ou connaissent encore) un coup d’arrêt. Le FC Nantes n’est pas épargné par les pépins et a dû composer avec des joueurs de dépannage.

Dans le football moderne, ce poste est très important. Autant défensivement qu’offensivement. Quand ce secteur-là est décimé, c’est toujours un gros handicap. Il faut trouver, en interne ou en externe, des joueurs susceptibles d’amener de l’allant.

« Un joker médical ? Je ne pense pas que le feu soit tel qu’il faille agir dans l’urgence »

Faut-il attendre le Mercato d’hiver qui ouvre ses portes le 1er janvier ? Chercher un joker comme Rafael ou un joueur libre comme Mehdi Zeffane ? Déjà, il faut bien avoir conscience qu’on est mi-novembre et qu’il ne reste qu’un mois de compétition avant la trêve. Je pense que l’effectif actuel à disposition de Christian Gourcuff a les qualités pour compenser en attendant 2020.

Je comprends que les dirigeants nantais lancent des pistes dès aujourd’hui. Ce serait même plutôt inquiétant si ce n’était pas le cas. Maintenant je ne pense pas que le feu soit tel qu’il faille agir dans l’urgence. Le FC Nantes n’est pas relégable. Effectivement, il y a un besoin mais ce besoin nécessite quand même un temps de réflexion. C’est souvent dans la précipitation qu’on prend des décisions que l’on regrette ensuite… »

Recueilli par Alexandre CORBOZ

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008