FC Nantes – L’oeil de Denis Balbir : « Un vrai projet derrière Christian Gourcuff »

false
FC Nantes : blessés, suspendus, Top 5, futur manager... Gourcuff a réponse à tout !

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Focus sur le bon début de saison du FC Nantes de Christian Gourcuff.

« En trois matches, Christian Gourcuff n’a toujours pas perdu avec Nantes (2 victoires, 1 nul) et il est en train de faire quelque chose de bien dans des conditions loin d’être évidentes avec cette fin de Mercato très animée. Par le passé, cette équipe nantaise était capable de sortir quelques gros matches devant son public mais n’était pas en mesure de les répéter. Ces derniers temps, on a l’impression qu’il se passe quelque chose. L’équipe prend forme, elle a des résultats… Dans les conditions actuelles, avec Valentin Rongier en tribune, il faut se satisfaire de cette courte mais précieuse victoire face Montpellier (1-0). Cela montre que l’équipe a su trouver une bonne carburation.

« Avec Gourcuff, on espère que ça tiendra… »

Pour avoir des résultats, ça aide d’avoir un entraîneur qui connait par cœur la Ligue 1. Christian Gourcuff, on aime ou on n’aime pas. C’est vrai qu’il n’y a pas de palmarès sur son CV mais il y a un savoir-faire, une patte… Pour les Canaris, c’était sans doute une bonne idée. Sans ramener au Nantes de la grande époque, et sans s’enflammer de trop après seulement quatre journées, on peut quand même être confiant pour la suite. Pour une fois, on a le sentiment qu’il y a un vrai projet. On espère que ça tiendra…

« Le FCN semble s’appuyer à nouveau sur sa formation »

Ce qui me plait le plus dans ce nouveau Nantes encore en construction, c’est qu’on voit des jeunes apparaître. Je pense notamment à Imran Louza que Christian Gourcuff utilise beaucoup depuis son arrivée. Le FCN semble s’appuyer à nouveau sur sa formation. Cela va aussi dans le sens de l’économie actuelle du football où il faut être en mesure de « sortir » des jeunes pour s’autofinancer. Dans ce genre de projet, Christian Gourcuff – qui est un bâtisseur dans l’âme – aura toute son importance. A Rennes, il a eu sous sa coupe un « potentiel jeunes » important. A Nantes, il y a aussi un vivier à exploiter. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ