par Alexandre Corboz

Girondins – Le bilan de Denis Balbir : « Malcom ne doit plus être l'arbre qui cache la forêt »

Les Girondins en pleine déconfiture en Ligue 1, notre consultant Denis Balbir tente d'analyser les difficulté aquitaine à mi-saison.

« C'est une vraie déception. Sur la fin d'année, Bordeaux était en pleine dégringolade. Je trouve la situation de Jocelyn Gourvennec difficile à vivre. Je l'ai souvent dit, il fait partie pour moi des meilleurs entraîneurs français et je suis attristé de voir qu'il ne parvient plus à tirer la quintessence de son effectif. Bordeaux dispose dans toutes les lignes d'un vrai potentiel mais il y a un vrai problème dans ce club qui est difficile à identifier. Est-ce que c'est le problème latent du trop grand confort bordelais, souvent stigmatisé par les anciens joueurs ?

« Vidéoton a fait plus de mal qu'on le pense »

A mon sens, l'accident de Videoton au 3e tour de Ligue Europa a fait plus de mal qu'on le pense. Que ce soit en haut du club ou dans le vestiaire. Certes Bordeaux a réalisé un bon début de championnat mais derrière, les Girondins n'ont pas été en mesure d'enchaîner. Aujourd'hui, on voit une équipe qui doute, qui est fragile, qui souffre... Je pense que la trêve ne peut que leur être bénéfique pour remettre la tête à l'endroit.

Le symbole de tout ça, c'est Malcom. Il y a une vraie dépendance au Brésilien et, quand il est moins bien, l'équipe va moins bien. Pour moi, les autres joueurs doivent se responsabiliser et ne plus attendre l'exploit de Malcom. Il ne doit plus être l'arbre qui cache la forêt. Pour s'en sortir, Bordeaux a besoin d'un collectif et pas seulement d'un Malcom au top niveau. »

Propos recueillis par Alexandre CORBOZ

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Les Girondins en pleine déconfiture en Ligue 1, notre consultant Denis Balbir tente d'analyser les difficulté aquitaine à mi-saison.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.