par Alexandre Corboz

Le blog de Denis Balbir : «ASSE – OL, un derby décisif pour la fin de saison des Verts»

Pour l’AS Saint-Etienne, le derby de dimanche face à l’Olympique Lyonnais est déterminant pour la fin de saison.

Il ne faut pas s'y méprendre. Perdre deux derbys serait catastrophique pour les Verts cette saison. Déjà, la manière dont le premier fut perdu reste une contreperformance notoire dans la saison des Stéphanois. Surtout, cette défaite refléta à l'époque des manques dans tous les secteurs ce qui fut confirmé par la suite de la compétition, et le fond de jeu pratiqué ...

Pour réussir, les hommes de Christophe Galtier devront faire exactement le contraire de ce qu'ils ont montré à Nantes, et même trop souvent, un peu partout en France. Pas de volonté, peu de solidarité, peu de talent, un rythme ralenti, un tonus inexistant, une prise de risque proche du néant…

Ne pas se disperser dans d’inutiles palabres

Certains ont pris la parole aujourd'hui pour assurer que la semaine de travail avait été bonne, et tout le monde connaît les paramètres indispensables pour gagner ce type de match. Les deux équipes ont le même nombre de points, et Lyon doit s'attendre à souffrir, mais on connaît la faculté des Lyonnais pour se rebiffer quand il le faut. Le contexte du match aller sera un obstacle supplémentaire pour les Verts qui devront éviter de se laisser embarquer dans la provocation si elle existe, et ne pas se disperser dans d'inutiles palabres ou souvenirs amers pour juste, bien jouer au ballon, et faire comme le Papa peut le dire à son enfant en difficulté à l'école : « faire de son mieux ». Faire le maximum pour ne plus trottiner, ne plus faire de passes à l'adversaire, ne plus jouer petit bras, ne pas perdre le ballon, ne pas jouer la peur au ventre, aller de l'avant, et calquer les discours aux actes.

L’équipe doit répondre à l’investissement des dirigeants

Christophe Galtier devra faire face à des absences, comme celle d' Hamouma, leader technique de l'équipe, mais trop inconstant, qui souffre encore du mollet, de Loïc Perrin, e guide, et de l'absence de Tannane, l'un des nouveaux, suspendu à la suite d’une série de cartons jaunes reçus aux Pays-Bas....Tabanou lui ne sera pas qualifié et Soderlund devrait être là ,même si il a écourté son entraînement. Les supporters attendent de voir leurs Verts jouer un match "à l'anglaise" et les dirigeants demandent à tout le monde ,de répondre aux attentes, car on ne peut pas dire qu'ils auront été inactifs durant ce mercato d'hiver. Avec Soderlund, Tannane et Tabanou, ils ont donné à leur staff, une équipe qui doit trouver un nouvel équilibre, et une force de caractère essentielle déjà pour dimanche, mais aussi pour la suite de leurs aventures en France et en Europe .A ceux qui sont sur le terrain de leur renvoyer la balle pour l'investissement consenti !

Denis BALBIR

Pour résumer

Pour l’AS Saint-Etienne, le derby de dimanche face à l’Olympique Lyonnais est déterminant pour la fin de saison.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.