OL, PSG – L'oeil de Denis Balbir : « Lyon est devenu l'Atalanta de France »
par Alexandre Corboz

OL, PSG – L'oeil de Denis Balbir : « Lyon est devenu l'Atalanta de France »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Focus sur les performances de l'OL et du PSG sur le « final 8 » de la Ligue des Champions.

« Voir deux clubs français dans le dernier carré de la Ligue des Champions, c'est énorme. Pour l'OL, c'est un gros exploit. Battre City une première fois il y a un an, c'était déjà inattendu. Le faire à nouveau cette saison, en match à élimination directe, par deux buts d'écart (3-1) et après avoir sorti la Juventus à Turin, cela mérite d'être souligné. Comme il fait souligner le remarquable coaching de Rudi Garcia. Contre Manchester City, c'est aussi la victoire d'un entraîneur face à un autre.

« L'arrêt de la L1, peut-être un mal pour un bien... »

Ce qu'a fait Lyon, c'est simplement exceptionnel. Sur le papier, leur tableau était fou. Il l'est toujours... Sauf que depuis ils ont écarté deux clubs de légende, deux formations très ambitieuses. En quelques jours, l'OL est devenu l'outsider de la compétition, l'Atalanta de France. Dans le vestiaire, il règne une bonne ambiance et cela aura son incidence par la suite. J'ai une pensée pour Jean-Michel Aulas, qui était déçu que la Ligue 1 ne reprenne pas. Aujourd'hui, il doit quand même être content que ses requêtes de reprise du championnat n'aient pas abouties. Sur ce final 8, Lyon me semble bien physiquement. On ne sait pas dans quel état auraient été les Lyonnais et les Parisiens s'ils avaient repris sur dix journées en juin-juillet. Finalement, c'est peut-être un mal pour un bien...

Désormais, l'OL se retrouve face à un autre monstre : le Bayern Munich. Une équipe exceptionnelle, la plus redoutable en Europe actuellement. Ils viennent d'en passer 8 au Barça, 4 à Chelsea... Les Bavarois sont exceptionnels dans toutes les lignes. Il y a de l'expérience, de la jeunesse, de la force dans toutes les lignes. Ce sera très dur pour Lyon. Les Gones seront outsiders. Encore plus que face à City ou la Juve. Mais ce n'est pas plus mal. L'OL va pouvoir travailler sereinement. Si l'OL sort face au Bayern, tout le monde trouvera ça normal et soulignera les exploits réalisés. Mais on ne sait jamais ce qui peut se passer sur 90 minutes...

« Une finale OL – PSG ? Ce serait fou, inédit, incroyable »

Dans l'autre duel franco-allemand, le Paris Saint-Germain – qui s'est arraché pour dominer l'Atalanta Bergame (2-1) – sera largement favori. Leipzig est une bonne équipe mais ce n'est pas non plus un ogre... Dayot Upamecano est excellent. Ce sera l'une des clés de la partie face à Neymar et Mbappé. Personnellement, je l'avais trouvé très bon l'an dernier à Rimini avec l'équipe de France Espoirs. Il m'avait bluffé. Il me bluffe encore et je comprends les intérêts qu'il suscite. Maintenant un joueur ne fait pas une équipe et ce Red Bull Leipzig me paraît largement prenable.

Tout le monde s'attend à une finale PSG – Bayern. Ce serait plus que logique. Les deux sont grandissimes favoris. Pourquoi ne pas rêver d'une finale OL – PSG ? Ce serait fou, inédit, incroyable. Limite ce serait du gâchis pour le perdant... Tout ce que j'espère, c'est qu'on n'aura pas droit à une finale germano-germanique. Là, on aurait de vrais regrets. Surtout pour le PSG qui avait un boulevard pour disputer sa première finale de Ligue des Champions... »