OM – L’oeil de Denis Balbir : « Marseille ne fait pas de bruit, ce n’est pas plus mal »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1 . Notre consultant revient sur la pré-saison de l’OM et ce drôle de début de Mercato olympien.

« Durant cette pré-saison, l’OM ne fait pas de bruit. Ce n’est pas plus mal. Surtout quand on a fait autant de bruit que Marseille lors de la saison passée… Sans vouloir remettre personne en cause, l’OM a vécu un exercice très difficile. Il a fallu digérer la finale perdue en Ligue Europa, la Coupe du Monde. Là, j’ai le sentiment que ça repart sur de bonnes bases. Il y a des incertitudes sur quelques noms comme Sanson ou Thauvin dont on ne sait pas s’ils seront encore là le 2 septembre…

« Mieux de relancer les tauliers que les revendre à moindre prix »

En tout cas, pour avoir suivi le début de préparation et notamment les matches de l’OM aux Etats-Unis, on se rend compte que certains reviennent bien. Dimitri Payet redevient efficace, Kevin Strootman se met à faire des passes décisives alors qu’il était l’ombre de lui-même depuis son arrivée, Nemanja Radonjic commence à marquer, Steve Mandanda fait tout pour revenir au plus haut niveau… L’an dernier, il y avait un problème de fraîcheur à Marseille. Là, c’est clairement revenu et une équipe commence à prendre forme sous la houlette d’André Villas-Boas.


Comme dans d’autres clubs, il y a besoin de stabilité à Marseille. Si on garde l’ossature de cet OM en récupérant des joueurs dans une forme optimale, c’est déjà un premier bon signe d’un Mercato réussi. Marseille dispose de joueurs d’expérience qui sortent tous d’un exercice raté. Économiquement, l’OM est sous contrainte. Ce n’est pas plus mal car cela va remettre les joueurs devant leurs responsabilités. Mieux vaut essayer de les relancer que les revendre à moindre prix en tentant des paris sans garanties à la place.

« Alvaro, Benedetto… Des recrues cohérentes avec le projet »

Marseille fait son recrutement en interne mais Marseille fait aussi quelques retouches ciblées qui me semblent intéressantes. Ils ont pris un bon défenseur espagnol Alvaro Gonzalez. C’est quelqu’un d’expérimenté, qui va apporter un regard extérieur sur l’équipe olympienne. Sur la manière de défendre à l’OM aussi. Une équipe se construit souvent sur sa solidité défensive. L’an passé, Marseille a été très déficient dans le secteur avec la baisse de régime sportive d’Adil Rami. C’est bien d’apporter un peu de rugosité aux côtés des jeunes Kamara et Caleta-Car. Sa mentalité peut coller au Vélodrome.

Dario Benedetto (Boca Juniors) devrait arriver pour renforcer l’attaque. On n’a pas de garanties pour l’Argentin mais il ne fera pas pire que tous les avant-centres qui se sont succédés à Marseille. Je fais quand même abstraction de Valère Germain qui, pour moi, est un bon joueur qui a surtout été mal utilisé et perdu de la confiance. Il faut laisser le temps au temps mais Marseille, sans avancer sur de grands noms ou de grands projets, semble faire les choses avec cohérence. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ

Alexandre Corboz