PSG – Le bilan de Denis Balbir : « De quoi être optimiste pour 2020 »

true

Pour Denis Balbir, le début de saison du Paris Saint-Germain est conforme aux attentes qu’on pouvait avoir. Notre consultant est confiant pour la suite.

« Le PSG a réalisé une première partie de saison aboutie. Paris a fait ce qu’il fallait en surnageant au niveau national et lors de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Le titre de Champion d’automne ne pouvait pas revenir à une autre équipe. Pour moi, il n’y a qu’une seule zone d’ombre en cette première partie de saison : le fait qu’il y a énormément de blessés et qu’il faut se poser des questions sur ce qui se passe à l’infirmerie. A part ça, rien à signaler.

Ce qu’il convient de noter cette saison par rapport aux précédentes, c’est que le PSG a trouvé un gardien avec Keylor Navas. On ne parle pas trop de lui mais le Costaricien répond aux attentes. Aujourd’hui, il n’y a plus vraiment de débats sur le poste. L’ancien joueur du Real Madrid est sans doute le grand gardien tant attendu.

« On peut espérer voir de belles choses au niveau européen »

Il n’est pas nécessaire de lister tous les points positifs du début de saison. Si Kylian Mbappé et Neymar n’étaient pas tout le temps là mais d’autres ont pris le relai. Pour moi, Mauro Icardi est l’autre bonne trouvaille de l’été. Sur la fin, on a aussi revu un peu Edinson Cavani. Même si les choses sont encore un peu floue par rapport au Matador. Même si, à mon sens, le club ne lui a pas assez rendu hommage par rapport à ce qu’il a fait pour le PSG, il est toujours là. Son sérieux et sa combativité seront appréciables lors de la deuxième partie de saison.

Aujourd’hui, Thomas Tuchel tâtonne encore un peu sur certains choix tactiques mais il dispose sans doute de l’effectif le plus complet depuis l’arrivée des Qataris. Je pense qu’avec un peu de réussite, un Neymar en forme et un Mbappé toujours aussi vorace, on peut espérer voir de belles choses au niveau européen ».

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008