Barça Inside – EXCLU Bréchet : « Je me souviens qu’Eto’o survolait »

À la veille du choc entre la Real Sociedad et le FC Barcelone à Anoeta (16h15), Barça Inside a interrogé Jérémie Bréchet, passé dans les rangs du club basque entre 2006 et 2008.

Le FC Barcelone n’aime pas jouer à Anoeta et la Real Sociedad le lui rend plutôt bien. Passé dans les rangs du club basque entre 2006 et 200, Jérémie Bréchet est revenu sur ses confrontations avec les Blaugrana sur cette période et se rappelle du niveau de jeu époustouflant de Samuel Eto’o.

 

Le Barça a toujours eu du mal à gagner à Anoeta. Comment expliquez-vous cela ?
La mentalité basque est une mentalité de lutteur, de bagarreur, un peu comme les Corses, d’ailleurs (Jeremie Bréchet a joué au Gazélec Ajaccio de 2014 à 2018). En plus, à la Real, comme il y a beaucoup de joueurs issus de la cantera, il y a un fort sentiment d’appartenance, ce qui fait que dans les matchs importants, la motivation et la détermination se décuplent.

C’est pour cela que contre le Barça ou le Real Madrid, ce sont des matchs où la Real s’en sort bien.

D’ailleurs le 26 mai 2005, vous étiez sur le terrain lors de la dernière journée de championnat contre le Barça. Vous aviez fait 0-0. C’était un Barça complètement différent de celui d’aujourd’hui, notamment parce que Messi ne s’était pas encore imposé dans l’effectif. Vous souvenez-vous de ce match ?
Je me souviens qu’on était solide. Je me rappelle surtout de Samuel Eto’o. En fait, c’était la manière qu’il avait de courir, de jouer, j’avais l’impression qu’il survolait. Comme s’il ne touchait pas le terrain.

Je ne sais pas comment expliquer cela, mais il était tellement félin, léger et rapide dans les appuis que c’était un joueur qui était vraiment incroyable.

Pour lire l’interview complète de Bréchet sur Barça Inside, cliquez ICI