Argentine : les images du dernier dérapage de Diego Maradona

Parti avant la fin du match entre l’Argentine et l’Iran, Diego Maradona n’a pas assisté à l’exploit individuel de Lionel Messi pour donner la victoire à son pays (1-0). Le « Pibe de Oro » a également pris un petit tacle de son ennemi intime, le président de la fédération argentine de football Julio Grondona, qui l’a traité de « porte-poisse ».

Invité sur Telesur quelques heures plus tard, Maradona a répondu par le geste et la parole à Grondona : « Pauvre idiot ! C’est le mérite de Messi, et non pas parce que je suis parti que l’Argentine a gagné. Je tiens à dire que tout ce que je possède, je l’ai gagné avec mon travail, alors que lui l’a acheté avec la FIFA ! » Et un petit doigt en guise de salut. Propre.