par La rédaction

Finances : ces clubs français qui souffrent…

L’Equipe s’est procuré en avant-première le rapport annuel de la DNCG qui fait état de l’état inquiétant des finances des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2.

L’Equipe s’est procuré en avant-première le rapport annuel de la DNCG qui fait état de l’état inquiétant des finances des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Selon le site internet du quotidien, le déficit cumulé s’élève à 108 M€ contre 65 M€ en 2010-11.

Au rayon des mauvais élèves de Ligue 1 : l’OL et ses 28 M€ de pertes, Bordeaux qui double son déficit en 12 mois (de 7 à 14,3 M€), Marseille (8,2 M€ de pertes) ou encore Nice (7,8 M€ de déficit). Paris – grâce à son contrat en or avec QTA – ne perd « que » 5,5 M€ sur l’année 2011-12.

Quant à la Ligue 2, elle n’est pas en reste. Surtout quand il s’agit de grands noms du passé. Ainsi, le trio Lens, Auxerre et Nantes « domine » le championnat des clubs en difficultés financières avec respectivement 17,2, 16,4 et 12,1 M€ de pertes.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L’Equipe s’est procuré en avant-première le rapport annuel de la DNCG qui fait état de l’état inquiétant des finances des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.