Girondins de Bordeaux : Mercato, prolongations, rumeurs … Triaud fait le point

Invité dans l’émission Soir de Foot sur Gold FM, Jean-Louis Triaud a fait face aux supporters durant près d’une heure.  Le président est d’abord revenu sur l’arrivée de Guillaume Hoarau, expliquant comment l’affaire s’était faite et le rôle crucial joué par le fils de l’attaquant réunionnais, lequel vit avec sa mère dans la région bordelaise.

Nenê, Cavenaghi et consorts…

Triaud est également revenu sur son envie de recruter un défenseur central : « Je regrette d’avoir dit ça car j’ai eu 150 messages d’agent qui avaient le meilleur défenseur du monde à me proposer. On voulait un attaquant ou un défenseur. Ça a été l’un ou l’autre, jamais l’un et l’autre.» La rumeur Nenê ? Le dirigeant aquitain l’a à nouveau infirmé : « C’est venu dans la discussion puisque Luis Fernandez avec qui je faisais une interview pour RMC m’a dit que Nenê était en ligne. Heureusement que Luis me l’a dit, sinon j’aurais pu dire une connerie. Sincèrement, j’ai dit que c’était un bon joueur, qu’il nous avait souvent mis en difficulté mais il est aujourd’hui au Qatar et il a 32 ans. Il est plus près de la retraite qu’autre chose. En plus, au milieu, on est riche en qualité et en quantité. Ce n’est pas un poste où l’on a cherché à recruter. » En attaque, l’arlésienne Fernando Cavenaghi a aussi été évoquée avant que l’Argentin ne signe à River Plate : « Fernando a toujours une place à part dans notre affect. Il m’a appelé quand il était en fin de contrat au Mexique, son agent aussi. Francis (Gillot) m’a dit qu’il ne connaissait pas. On n’a pas voulu faire du réchauffé. »

Triaud se moque des rumeurs de départ

Concernant les départs potentiels, Triaud a jonglé avec les rumeurs. Cheikh Diabaté en Angleterre pour 5 M€ ? « J’attends une proposition ou un courrier d’un club. Je n’en ai reçu aucune d’Angleterre. On a reçu une de Rubin Kazan et on l’a refusé. On ne veut pas se priver du joueur en cours de saison. » L’information dévoilée sur notre site – et que nous confirmons – d’un intérêt du Milan AC pour Lamine Sané ? Le dirigeant en rigole : « Il y a pleins de conneries sur internet ! Je n’ai jamais entendu parler d’un intérêt du Milan AC. Je ne crois pas que le Milan AC, le Bayern ou Chelsea vienne nous piquer des joueurs.» Même sourire quand il s’agit de la rumeur Ludovic Obraniak à Lyon : « Je ne sais pas où les gens ont vu ça ! Je n’en sais rien. Pour pallier le départ de Gonalons ? De Gourcuff ? Ah ! Si Aulas a encore 22 M€ à lâcher… Non, sérieusement, je n’en sais rien. »

Maurice-Belay et Jussiê vont se voir proposer une prolongation

Par ailleurs, il a longuement été question des joueurs en fin de contrat. Jean-Louis Triaud a fait savoir qu’il allait rencontrer l’agent de Nicolas Maurice-Belay prochainement. « Pour Landry N’Guémo, on n’a encore rien fait. Ça mérite une réflexion. Concernant Mathieu Chalmé, Fahid Ben Khalfallah ou David Bellion, je ne vais pas anticiper sans en parler avec le coach mais il y a peu de chances qu’ils poursuivent avec nous », ajoute le président bordelais, lequel a prévu de rencontrer Jussiê pour une prolongation : « Peut-être que c’est un garçon qui a besoin d’avoir un contrat d’un mois pour être mobilisé », a-t-il ironisé au sujet d’un élément qui brille surtout depuis un mois et demi. Une chose est sûre : avec le départ de salaires significatifs en juin, Bordeaux en a bientôt fini avec son opération dégraissage entamée il y a plusieurs Mercato. « L’été prochain, on pourra recruter. Après, les moyens dépendront de notre classement. Ce qu’on peut dire, c’est qu’on n’attendra pas la fin de saison pour avoir des idées. La cellule de recrutement bosse toute l’année et a des joueurs à proposer dans tous les postes et à chaque situation », a fait savoir Triaud, lequel n’a pas prévu de voir Francis Gillot pour prolonger son bail : « Francis a été prolongé l’an dernier. Il a une saison à finir et encore une suivante. Ce n’est pas un sujet de discussions aujourd’hui. »

Le point sur les prêtés

Triaud a également été questionné sur les joueurs actuellement en prêt. Un retour de Jaroslav Plasil l’été prochain ? « S’il revient, l’homme sera le bienvenu. Sur le terrain, il faudra néanmoins qu’il gagne sa place. » La réussite d’Emiliano Sala à Niort ? « On le suit toujours. Sa progression est intéressante. Je ne serais pas surpris qu’il intègre le groupe l’été prochain. » Cette hiver, la porte est ouverte pour deux nouveaux prêts : ceux de Vujadin Savic et surtout Hadi Sacko, lequel a déjà vu deux clubs se manifester : « Istres s’est renseigné pour Sacko, plus de nouvelles. Le Havre s’est renseigné et est encore intéressé mais ils ont une masse salariale encadrée. On est prêt à faire des efforts et prendre en charge une partie du salaire pour qu’il progresse. » Enfin, comme souvent, le dirigeant bordelais a été questionné sur Valentin Vada et ça l’a un peu embarrassé : « Qu’on lui laisse du temps. Regardez Maupay, la jeune star de Nice, on le voit plus. Il est blessé gravement. Un peu de patience, il a le temps. »

Retrouvez également toute l’actualité des Girondins sur webgirondins.