par nicolas.breton

PSG : les dirigeants sont-ils des pigeons ?

Il faut croire que le don du salaire de David Beckham à plusieurs projets caritatifs a inspiré les dirigeants du PSG.

Il faut croire que le don du salaire de David Beckham à plusieurs projets caritatifs a inspiré les dirigeants du PSG. En cette intersaison 2013, leur générosité est sans limites ! Sauf que les bénéficiaires ne sont pas des associations de charité mais... les clubs adverses.

Pour Digne, le PSG cède aux exigences de Seydoux

Il y a un mois, lorsque le LOSC avait fixé le prix de Lucas Digne à 15 M€, le consultant de Canal+ Pierre Ménès avait bondi de son siège et nous mêmes nous étions offusqués tant cette somme paraissait excessive. La concurrence de Monaco aidant, les investisseurs qataris du PSG ont pourtant bel et bien fini par céder aux exigences du président nordiste Michel Seydoux.

Bilan de l'opération : 15 M€ dépensés pour un joueur qui, aussi prometteur soit-il, n'évolue en L1 que depuis un an et demi. Pour le même prix, le FC Barcelone avait recruté il y a un an le latéral gauche Jordi Alba, titulaire au sein de l'équipe d'Espagne championne d'Europe...

Marquinhos : 36 matches en pro, 31,4 M€ !

Le PSG et son ex-directeur sportif Leonardo se sont souvent plaint des prix surévalués que leurs imposaient les clubs de Ligue 1. Comme nous vous l'expliquions ce matin, le cas Marquinhos démontre que le club de la capitale n'est pas meilleur négociateur à l'étranger. Paris aurait déborusé 31,4 M€ pour un Brésilien qui, tenez-vous bien, n'a disputé que 36 matches en pro !

"C'est un futur grand" , argueront les fans de Marquinhos. Encore heureux, à ce prix-là ! Le Brésilien devient le quatrième stoppeur le plus cher de l'histoire derrière Rio Ferdinand (passé de Leeds à Man U pour 46 M€ en 2002), Thiago Silva (de l'AC Milan au PSG pour 43 M€ en 2012) et Lilian Thuram (vendu par Parme à la Juventus pour 37 M€ en 2001).

Une pression énorme pour le joueur de 19 ans, qui n'a d'autre choix, pour justifier son prix, que de devenir le nouveau Thiago Silva.

Le PSG, le bon client de l'Europe ?

Seydoux a eu ce qu'il voulait, les dirigeants de la Roma vont réaliser une plus-value de 25 M€. Même eux doivent peiner à y croire... Pour n'avoir pas fait l'effort, au moins par principe, de faire baisser les enchères, Paris risque de traîner une image de "vache à lait" à qui les clubs adverses ne feront aucun cadeau. Newcastle ne réclame-t-il pas 30 M€ pour Yohan Cabaye, une somme sans rapport avec la réalité du marché et la valeur du joueur ?

Le pire, dans tout cela, c'est qu'aucune de ces trois recrues éventuelles (Digne, Marquinhos, Cabaye) ne serait titulaire indiscutable : Digne va devoir déloger Maxwell du poste d'arrière gauche, Marquinhos devrait faire face à la concurrence d'Alex et/ou Sakho, Cabaye à celle de Matuidi, Motta et Verratti.

Soixante-dix millions d'euros pour trois remplaçants, même quand on dispose de moyens illimités, cela fait quand même un peu cher le banc de touche.

Retrouvez également toute l’actualité du PSG sur paristeam.