RC Lens : une manne inespérée grâce à Geoffrey Kondogbia ?

En l’espace d’une saison, Geoffrey Kondogbia est devenu une star du football espagnol. Transféré par Lens au FC Séville l’été dernier, le jeune milieu de terrain plait à une multitude de grands clubs (Manchester City, Real Madrid, etc.) prêts à faire des folies pour l’accueillir.

Comme l’a révélé le président sévillan, le joueur dispose aujourd’hui d’une clause libératoire de 6 M€ négociée entre le club et un groupement d’investisseur (Doyen) qui détient les droits fédératifs du joueur. Mais le joueur peut également se négocier directement avec le groupement pour des montants biens supérieurs pouvant dépasser les 20 M€ selon L’Equipe.

Entre 180 et 600 000€ dans les caisses du Racing

Et le RC Lens dans tout ça ? Et bien il peut se frotter les mains ! Entre 12 et 19 ans, Kondogbia a évolué dans l’Artois et le règlement de la FIFA stipule que le Racing a droit à l’intégralité de la contribution de solidarité (article 21) :

« Si un professionnel est transféré alors qu’il est sous contrat, 5% des indemnités payées à l’ancien club, à l’exception de l’indemnité de formation, seront déduits du montant total de cette compensation et redistribués par le nouveau club à titre de contribution de solidarité au(x) club(s) ayant pris part à la formation et à l’éducation du joueur. »

En clair, le RC Lens pourrait récupérer entre 180 000 et 600 000€ dans l’affaire, en fonction du prix de vente du joueur. En ces temps de forte récession, les « Sang et Or » ne cracheront surement pas dessus.

Retrouvez également toute l’actualité du RC Lens sur rclensois.fr.