ASSE - L'oeil de MC Pampille : « M'Vila et Khazri ont une revanche à prendre »
par butfootballclub

ASSE - L'oeil de MC Pampille : « M'Vila et Khazri ont une revanche à prendre »

Le rappeur stéphanois MC Pampille veut croire que Yann M'Vila et Wahbi Khazri, décevants en 2019-20, ont encore des choses à apporter à l'ASSE. Il milite aussi pour les prolongations de Loïc Perrin et Yohan Cabaye.

« On a l'impression que l'ASSE a du mal à se déconfiner : le Mercato tarde à démarrer. Pour Perrin, il n'y a toujours rien d'officiel et j'ai un peu de mal à comprendre. On lui proposerait une prolongation de deux mois, je trouve ça petit. Perrin a toujours été irréprochable, c'est un professionnel exemplaire. En plus, il a dit au Canal Football Club qu'il était prêt à jouer moins. Il sait qu'il ne pourra sans doute pas faire une saison pleine. Je ne vois pas où est le souci. Les jeunes ont beaucoup à apprendre d'un joueur comme lui et Puel a besoin de relais. Cabaye aussi peut être important dans la reconstruction. C'est sur des mecs comme lui, comme Perrin, Debuchy ou Moulin, qu'il faut s'appuyer. Ils ont une super mentalité.

« Ruffier, ça sent la Ben Arfa »

Puel veut épurer, on le sent, mais ça ne me dérangerait pas si M'Vila et Khazri restaient. Ils n'ont pas fait une bonne saison mais à part Bouanga et Fofana, qui a fait une bonne saison l'an dernier à l'ASSE ? C'était une saison tronquée, avec une mauvaise préparation, la gestion catastrophique de Printant, etc... Khazri, on l'a fait jouer dès son retour de vacances, après la CAN, et il l'a payé en se blessant. M'Vila, c'est autre chose. Il n'a pas été irréprochable dans son comportement. Il y a eu des caprices. Avec Ruffier, il incarne un peu cette faillite des cadres. Mais ça reste un très bon joueur, comme Khazri. Tous les deux ont une revanche à prendre. Ruffier, c'est différent. Il s'est mis dans cette situation tout seul. Il n'a pas accepté d'être remis en cause alors que Puel voulait juste l'envoyer un peu sur le banc parce qu'il n'était plus performant. Ça l'a vexé qu'on tente de le sortir de son petit confort et aujourd'hui, ça sent la Ben Arfa. Il est prêt à faire une saison blanche. C'est fou de se dire qu'un joueur comme lui est devenu un boulet. »