par Mathias Merlo

OM, OL - Mercato : le Stade Rennais n'a pas reçu une offre pour Niang

Candidat à un départ M'Baye Niang (25 ans) est toujours au Stade Rennais. Ni l'OM, ni l'OL ou le Qatar ont encore dégaîné une offre.

Pour l'OM, le dossier M'Baye Niang (25 ans) est une priorité. Qualifié pour la Ligue des Champions, les Phocéens veulent apporter de la concurrence à leur secteur offensif. Le Sénégalais a pour avantage de pouvoir évoluer à tous les postes en attaque.

Sous contrat jusqu'en 2023 avec le Stade Rennais, Niang avait émis le souhait de rejoindre la Canebière dans un entretien accordé à Canal +. Depuis, le buteur attend un mouvement du club olympien. Problème, l'OM est embourbé dans des problèmes économiques qui lui ont causé des sanctions du fair-play financier.

En conférence de presse cette après-midi pour sa présentation, Nicolas Holveck a commenté les rumeurs. Le nouveau président du Stade Rennais est apparu très serein sur le dossier Niang: "M'Baye Niang était à la reprise ce matin. Pour l'heure, nous n'avons reçu aucune offre. Pas même un coup de téléphone de l'OM." 

En revanche, l'ancien dirigeant de l'AS Monaco a bien confirmé que Niang voulait s'en aller de la Bretagne. Mais, Holveck a tancé les informations de la presse : "Niang a fait part d'évoluer sous d'autres cieux, mais pas de manière aussi véhémente que ce que relaye la presse."

Julien Stéphan veut discuter avec M'Baye Niang

En froid avec Niang selon diverses sources, Julien Stéphan a tenu à faire une mise au point sur la situation de son joueur. Le coach breton veut s'expliquer avec son buteur à propos de ses dernières déclarations : "Je n’ai pas envie de juger sa communication. On a eu des relations franches depuis le début de notre histoire commune. On a toujours bien fonctionné ensemble. Il sait que j’ai une très grande confiance en lui. On va se retrouver pour discuter avec franchise et honnêteté. Je dois discuter avec lui. Je prefère que cela se fasse de visu, entre quatre yeux. Il a vécu depuis un an et demie la meilleure période de sa carrière."

Une sortie qui laisse peu de place aux doutes : si l'OM veut Niang, il devra mettre le prix. En plus, l'organigramme marseillais devra battre l'OL, qui suit le joueur en cas de départs (Dembélé, Depay), et les clubs qataris.