ASSE, OL, PSG : aucune date sérieuse pour les finales de Coupes

false

En dépit de certaines rumeurs, les finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue ne sont pas assurées de se tenir début août.

C’est désormais la tendance. Ou un désir, c’est selon. Problème, il n’est plus possible de croire à la parole d’un dirigeant de football français tant ce qu’ils ont affirmé a aussitôt été démenti dans les jours suivants. A la LFP, Didier Quillot nous a longtemps assuré que les championnats de L1 et L2 allaient reprendre. On connaît la suite…A la FFF, Noël Le Graët a évoqué d’innombrables fois des finales de Coupes de France et de la Ligue se disputant sans que l’on sache, à ce jour, si elles auront bel et bien lieu.

Voilà pourquoi il ne sert au fond, à rien, de croire que la finale de la Coupe de la Ligue, opposant le PSG à l’OL, et celle de la Coupe de France, ASSE-PSG, se dérouleront début août, comme l’affirmait hier soir Le Parisien.

Tout d’abord parce que le football français ne décide de rien lui-même. Et que rien ne peut être actée, en termes de calendrier, tant que l’UEFA n’a pas établi le sien, notamment avec la Ligue des Champions. Quand cela sera-t-il fait ? Le 17 juin, pas avant.

Autorisation de l’Etat requise

Enfin, et il ne faudrait pas non plus l’oublier, il faudra à la FFF et la LFP l’autorisation de l’Etat français pour disputer ces deux rencontres. Y compris pour des matches à huis clos. Certains dirigeants, depuis le début de l’épidémie, ont longtemps cru qu’ils pouvaient faire ce que bon leur semblait. Ce n’est pas le cas.