FC Nantes : Ludovic Blas est retombé dans ses travers

true

Meilleur buteur du FC Nantes cette saison, Ludovic Blas (22 ans) n’a été que l’ombre de lui-même samedi en 16es de finale de Coupe de France face à l’OL (3-4).

La marche était trop haute pour le FC Nantes. Devant un équipe de l’OL pourtant fragile, les Canaris ont mordu la poussière à la Beaujoire en 16es de finale de la Coupe de France (3-4). Moses Simon et sa bande ont bien tenté de revenir à la marque mais le temps additionnel n’a pas suffi pour réaliser une remontada.

Il faut dire que l’équipe drivée par Christian Gourcuff a été plombée par ses errements défensifs. « On s’en était bien sorti à Saint-Étienne dimanche dernier (2-0). Avec Nicolas Pallois, il y aurait eu un autre match mais c’est comme ça. On sait qu’on a des absences encore pour quelques semaines. On a été statiques sur le plan défensif, avec des individualités en face qui ont de la qualité, aussi. En défendant arrêtés comme on l’a fait, à un moment, c’est difficile », a résumé le coach du FC Nantes après la rencontre. 

Blas encore entre deux feux

En attaque, les manques ont aussi été criants. En particulier chez Ludovic Blas, retombé dans ses travers après un bon début d’année. « Positionné à droite ou dans l’axe, le milieu offensif nantais a trop peu pesé sur le jeu et il a laissé Cornet amener le premier but lyonnais, résume L’Équipe. Il a manqué une occasion d’égaliser (9e) et a frappé au-dessus (44e). Trop discret sur ce match. » Blas (22 ans) a écopé de la note médiocre de 3 dans le quotidien sportif. Tout comme Andrei Girotto et Thomas Basila.

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013