OL – LOSC (2-2, 4 tab 3) : Galtier inquiet pour le moral de son vestiaire

true

L’entraîneur du LOSC Christophe Galtier redoute que l’élimination en demi-finale de la Coupe de la Ligue contre l’OL mardi entame le moral de ses joueurs.

Le LOSC n’a pas démérité mais n’ira pas en finale de la Coupe de la Ligue. Les Dogues ont été éliminés hier soir par l’OL après lui avoir tenu tête pendant le temps réglementaire et avant de lâcher dans la séance de tirs au but (2-2, 3 tab 4). Jonathan Bamba et Renato Sanches ont raté leur tentative. 

« Le vestiaire était triste, il faudra se relever »

Christophe Galtier n’a aucun reproche à formuler à ses joueurs mais il redoute que cette désillusion n’entame leur moral pour la suite de la saison. « Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, c’était un match total face à une équipe encore qualifiée en C1. On a tout donné, dans la détermination et l’envie, dans le plan de jeu élaboré, a-t-il commenté après coup. Qui méritait le plus la qualification ? On a joué un vrai match de Coupe, avec densité et intensité. On a eu le bonheur d’ouvrir le score et d’égaliser dans les dernières minutes. C’est une grosse déception pour les joueurs. Le vestiaire était triste. Il faudra se relever. »

Galtier a aimé les occasions

Contrairement à d’habitude, le coach du LOSC a apprécié de voir ses attaquants créer le danger sur le but adverse. « J’ai les occasions d’Osimhen et de Rémy en tête (69e, 84e). Il y a eu des situations, a-t-il ajouté. Mais non, il n’y a pas de frustration. Je suis fier du comportement de mon équipe. On n’est pas beaucoup à avoir connu le Stade de France. J’ai un effectif cosmopolite et jeune, j’aurais aimé qu’ils profitent d’une finale au Stade de France. »

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013