Lancer le diaporama
Équipe de France : les 5 enseignements de la victoire contre la Suède (1-0)
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par vfbrancaleoni@gmail.com

Équipe de France : les 5 enseignements de la victoire contre la Suède (1-0)

Pour son dernier match en 2014, une équipe de France poussive a dominé la Suède au Vélodrome (1-0).

Le manque de folie a manqué mais le sauveur Raphaël Varane est arrivé.

Gignac a-t-il vraiment fait oublier Benzema ? 

Animé de bonnes intentions, le Marseillais ne s’est montré dangereux qu’une seule fois mais sa frappe en pivot cadrée n’a pas fait mouche (48e). Griezmann, notamment en seconde période, lui a volé la vedette. APG s’est toutefois démultiplié sur les côtés et a mouillé le maillot, ce qui devrait plaire à Pierre Ménès. Entré en jeu, Karim Benzema s’est quant à lui signalé en ratant un penalty en fin de match !

Un Vélodrome éteint

Pour le dernier match de l’année des Bleus, on s’attendait naïvement à ce que le stade Vélodrome donne de la voix mais ce ne fut pas souvent le cas. Outre ses encouragements répétés pour André-Pierre Gignac et ses sifflets aux visiteurs (ou à l’entrant Lucas Digne), l’enceinte phocéenne est apparue éteinte.

Kurzawa a mis le frein à main

Pour sa première titularisation en Bleus, le Monégasque a apporté son savoir-faire en attaque (10e) et son agressivité balle au pied mais il s’est éteint au fil de la rencontre. C’est dommage, on sent qu’il en a encore sous le pied même s’il est sorti sur un claquage à un quart d’heure du terme.

L’entente Payet-Valbuena, ce n’est pas encore ça

On savait les deux anciens joueurs de l’OM quelque peu brouillés, ce n’est pas ce match qui enlèvera tous les doutes. Se marchant sur les pieds, les deux hommes n’ont pas vraiment réussi à cohabiter. Pire, c’est même Paul Pogba ou Antoine Griezmann qui ont semblé prendre le jeu à leur compte... bien avant la sortie de Payet (60e).

La charnière ne convainc pas

Outre la sortie impeccable de Steve Mandanda, l’arrière-garde tricolore ne semble pas avoir encore trouvé sa charnière idéale. Composé de Varane et Mangala, l’axe a tenu le choc mais a plié plusieurs fois en seconde période. Le second peut mieux faire tandis que le premier, capitaine d’un soir, a brillé en inscrivant son premier but en Bleu (83e).

[gallery]

Albums Photos