Griezmann - Dembélé, les Français du Barça sourient.
Griezmann - Dembélé, les Français du Barça sourient.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

FC Barcelone – Bétis Séville (5-2) : Dembélé, Griezmann, Messi... Le Barça retrouve des couleurs

Ce samedi après-midi, le FC Barcelone a renoué avec le succès en Liga en battant le Bétis Séville (5-2). Focus sur les trois hommes forts de cette partie côté catalan.

Le grand Dembélé enfin de retour ?

Dans une bonne dynamique actuellement, l'ancien joueur de Dortmund et de Rennes confirme match après match son retour au sommet. Ce samedi, on l'a vu marquer le premier but du match d'une frappe surpuissante (21e) et provoquer l'exclusion d'Aissa Mandi sur le 3-1 (58e). Costaud.

Griezmann, le but de l'abnégation

Muet jusqu'à la semaine dernière, Griezi poursuit son redressement. Bien sûr, tout n'est pas encore parfait pour l'international tricolore qui a manqué un penalty (arrêté par Claudio Bravo à la 33e minute) ainsi que plusieurs occasions franches. Mais l'ancien joueur de l'Atletico Madrid n'a rien lâché et a finalement marqué après la pause (49e). La confiance revient petit à petit.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

La belle réaction d'orgueil de Messi

Remplaçant au coup d'envoi, la Pulga s'est substitué à son chouchou Ansu Fati à la pause... Et il avait du feu dans les jambes et l'envie d'éteindre quelques polémiques sur son implication. Le sextuple Ballon d'Or a d'abord eu une belle inspiration collective pour permettre à Antoine Griezmann de marquer (49e). Puis il a transformé son 12e penalty consécutif (61e) avant de marquer son premier but de la saison dans le jeu sur une action collective de toute beauté (82e).

Défensivement, ça reste fragile

Si le Barça de Koeman a rassuré sur son potentiel offensif, défensivement ce fut beaucoup plus compliqué. Sur le premier but, le tandem Piqué – Lenglet est apathique, laissant Sanabria tout seul au point de penalty reprendre un centre au sol. Sur le second but, le Français se fait déposer tranquillement par Moreno, lequel peut tranquillement servir Lauren. Derrière, ce n'est clairement pas la sécurité sociale.

Pour résumer

Grâce à des réalisations de Dembélé, Griezmann, Messi (doublé) et Pedri, le FC Barcelone a facilement dominé le Bétis Séville (5-2) au Camp Nou. Analyse.