Gerard PiquéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SUPERCOUPE

FC Barcelone : même loin, Piqué continue à nuire aux Blaugrana... mais aussi au Real Madrid

Les investigations de la justice espagnole dans le contrat signé par la Fédération et l'Arabie Saoudite pour l'organisation de la Supercoupe vaut des ennuis à Gerard Piqué, tout frais retraité. En effet, en plus d'avoir touché une commission énorme, l'ancien défenseur a rendu la présence du Barça et du Real quasi obligatoire.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

S'il y a une chose dont il ne faut pas douter concernant Gerard Piqué, c'est de son amour immodéré pour le FC Barcelone. Mais cela ne l'empêche pas de lui faire parfois du tort. Comme avec son salaire, qu'il a longtemps refusé de baisser alors que les finances blaugranas étaient dans le rouge. Il a ensuite accepté de reporter certaines échéances avant de décider d'arrêter les frais en mettant un terme à sa carrière. Il continue cependant de vouloir que le FCB honore ses dettes...

Il y a aussi le chapitre de la Supercoupe d'Espagne, dont sa société, Kosmos, a établi le nouveau format en 2019. La justice espagnole s'est penchée sur la genèse de ce projet, qui a rapporté 400 M€ à la Fédération espagnole pour la délocalisation de la compétition en Arabie Saoudite et 24 M€... pour Kosmos. Piqué jure que cet argent n'est pas allé directement dans sa poche mais comme il en est le patron, il est possible qu'une partie ait tout de même terminé sur son compte. Mais surtout, le média El Confidential assure que la présence du Real Madrid et du FC Barcelone est indispensable. Si l'un des géants manque à l'appel, une pénalité de 5 M€ est infligée à la Fédération. Pour rappel, les qualifiés pour la Supercoupe sont le champion d'Espagne, son dauphin, le vainqueur de la Coupe du Roi et le finaliste. Cette histoire de pénalité peut engendrer toutes les dérives et laisser à penser que Merengue comme Blaugranas pourraient bénéficier de coups de pouce bienvenus du corps arbitral...

Pour résumer

Les investigations de la justice espagnole dans le contrat signé par la Fédération et l'Arabie Saoudite pour l'organisation de la Supercoupe vaut des ennuis à Gerard Piqué, tout frais retraité. En effet, en plus d'avoir touché une commission énorme, l'ancien défenseur a rendu la présence du Barça et du Real quasi obligatoire.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.