Neymar, Lionel Messi et Gerard Piqué
Neymar, Lionel Messi et Gerard PiquéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉBUT DE LA FIN

FC Barcelone : Piqué fait une terrible révélation sur le plus grand exploit de Messi et Neymar

Au cours d'une interview à El Pais, le grand défenseur Gerard Piqué situe le début de la fin pour le FC Barcelone au premier semestre 2015, qui a vu une équipe menée par Lionel Messi et Neymar décrocher le triplé.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : la liste des indésirables de Ronald Koeman

Vous vous souvenez certainement de la saison 2014/15, entamée dans la confusion avec la suspension de Luis Suarez pour son écart au Mondial, qui faillit dégénérer en janvier après que Bartomeu ait proposé à Lionel Messi de renvoyer Luis Henrique et qui se conclut de manière magnifique avec un inespéré triplé Liga-Coupe du Roi-Champions League. Le trio Xavi-Busquets-Iniesta alimentait la terrible MSN (Messi, Suarez, Neymar), qui faisait trembler toute l'Europe. Eh bien, pour Gerard Piqué, cette saison de rêve correspond au début de la fin pour le Barça !

« Ce triplé nous a coûté très cher, a-t-il expliqué lors d’un entretien à El Pais. En janvier 2015, les intentions de vote en faveur de Bartomeu étaient de moins de 1% et à la fin, il a gagné. C’est une leçon pour les socios : les résultats ne font pas tout. Tout ça parce qu’on a remporté le triplé, parce qu’on a connu six mois très bons sur le terrain… Le club, ce n’est pas seulement ce qui se passe sur le terrain. C’est vrai que ça a une valeur énorme, mais il y a beaucoup d’autres choses. Il est évident que si le club se retrouve à ce niveau, c’est à cause de la gestion de ces dernières années. La covid peut cacher certains choses, mais pas tout. C’est la vérité, la cruelle vérité. »

Piqué révèle que le triplé de 2015 a été le début de la fin

Le grand défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué explique que le triplé Liga-Coupe du Roi-Champions League réalisé en 2015 avec Lionel Messi, Neymar et consorts a été le début de la fin car il a favorisé la réélection de Josep Maria Bartomeu à la présidence.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet