Xavi
XaviCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRITIQUES

FC Barcelone : Xavi se fait recadrer par une légende du Real Madrid

Hier, en conférence de presse avant le quart de finale retour d'Europa League contre l'Eintracht Francfort, Xavi a affirmé qu'il était plus difficile de gagner avec le FC Barcelone qu'avec le Real Madrid. Un point de vue que ne partage pas Jorge Valdano, ancien attaquant puis entraîneur merengue.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : le bilan chiffré de Lionel Messi en Catalogne

Interrogé pendant sa conférence de presse sur la qualification du Real Madrid aux dépens de Chelsea (2-3 a.p. après le 3-1 de l'aller) mardi soir, Xavi a mis un gentil à l'ennemi séculaire en expliquant qu'il était plus difficile de gagner avec le FC Barcelone, où la qualité du jeu doit primer : "Notre exigence, ce qui compte pour nous, c'est l'histoire du Barça, ce n'est pas Madrid. Depuis 40 ans, notre histoire a établi une règle quand Cruyff est venu : gagner en jouant bien (...) C'est le Barça. Ça ne vaut pas la peine de gagner 1-0 avec un but à la 90e. C'est le club le plus difficile du monde, on a l'obligation de gagner en jouant bien. Sinon, nous ne sommes pas contents, c'est comme ça que sont les Catalans. À Madrid, je ne sais pas. C'est un rival spectaculaire, avec un très gros gène compétitif. Mais Barcelone, c'est une autre histoire".

Une opinion qu'a contestée ce jeudi Jorge Valdano, grand attaquant argentin du Real Madrid dans les années 80, entraîneur à succès dans les années 90, qui distille désormais son lyrisme pour les médias espagnols : "Le club le plus difficile du monde est celui qui a l'obligation de gagner tout le temps et pour qui tout est peu. Et ce club, c'est le Real Madrid". Valdano est d'autant bien placé pour le savoir qu'il a été un entraîneur prônant le beau jeu. Il a certes été adoré pour avoir remporté la Liga en 1995 devant le Barça de Johan Cruyff après lui avoir collé une manita au Bernabeu mais quand les résultats ont été moins bons, il s'est fait montrer le chemin de la sortie sans ménagement !

Pour résumer

Hier, en conférence de presse avant le quart de finale retour d'Europa League contre l'Eintracht Francfort, Xavi a affirmé qu'il était plus difficile de gagner avec le FC Barcelone qu'avec le Real Madrid. Un point de vue que ne partage pas Jorge Valdano, ancien attaquant puis entraîneur merengue.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.