FC Barcelone - Mercato : Messi à l'origine d'une grande réforme de la DNCG espagnole ?
Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RUMEUR

FC Barcelone - Mercato : Messi à l'origine d'une grande réforme de la DNCG espagnole ?

Les difficultés rencontrées par le FC Barcelone pour valider la prolongation de Lionel Messi pourraient conduire à une grande réforme de la DNCG espagnole.

Zapping But! Football Club Ronaldo - Messi : le duel en chiffres

Vous avez certainement déjà entendu l'un des grands consultants radios expliquer que les clubs espagnols ont les plus grands joueurs parce qu'ils peuvent faire n'importe quoi au niveau financier. Ou que le Real Madrid a vu son déficit effacé par le roi d'Espagne, ou d'autres âneries du genre. La vérité, c'est que la DNCG ibérique, certes plus récente que son homologue française, est en tout cas beaucoup plus sévère. Et qu'elle ne rigolera pas avec l'encadrement de la masse salariale, dépendante du budget de chaque club.

Ainsi, si le FC Barcelone ne parvient pas à faire homologuer la prolongation de Lionel Messi alors qu'il s'est mis d'accord avec le joueur depuis longtemps, c'est parce que sa masse salariale est proche de l'explosion. Tant qu'il n'aura pas vendu des joueurs ou imposé une réduction de salaire à son effectif, il ne pourra rien faire. A moins que… Selon AS, un point de règlement pourrait permettre au Barça de passer en force. Si 32 des 46 clubs professionnels approuvent un changement de règlement, alors ce scénario se produira. Mais le FCB a de nombreux ennemis dans le football espagnol alors pas sûr qu'il arrive à convaincre les trois-quarts des clubs. Sans compter qu'il n'a que jusqu'au 13 août pour y parvenir. Après, Messi devra attendre 2022 pour jouer en Liga…

Un changement de la DNCG à cause de Messi ?

Un point du règlement de la DNCG pourrait changer si 32 des 46 clubs professionnels espagnols se mettent d'accord. Cela permettrait ainsi au FC Barcelone, dont la masse salariale est énorme, de faire passer en force la prolongation de Lionel Messi.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet