Joan Laporta aura un état de grâce de courte durée s'il ne trouve pas 200 M€ !
Joan Laporta aura un état de grâce de courte durée s'il ne trouve pas 200 M€ !Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ECONOMIE

Real Madrid, FC Barcelone : les Merengue collent un premier éclat au Barça, Tebas avertit les Blaugranas

La Liga a dévoilé les plafonds salariaux de ses clubs. Si le FC Barcelone a fait une grosse remontée, le Real Madrid reste en pôle et les solutions trouvées par Joan Laporta déplacent simplement le problème...

Zapping But! Football Club Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs les plus capés en Ligue des Champions

Comptant parmi les championnats les plus transparents depuis la crise du Covid-19, la Liga s'est doté d'un règlement beaucoup plus strict avec un plafond salarial appliqué à chacun de ses clubs et faute de quoi il est impossible d'accueillir des recrues.

En fonction des revenus générés, une limite de masse salariale est fixée. Ce vendredi, la Liga a dévoilé en toute transparence la limite à ne pas franchir des coûts des équipes sportives (SLCL). Sans donner les masses salariales des clubs, il s'agit de l'indicateur le plus précis pour mesurer le travail des dirigeants sur leur économie. L'occasion de mesurer le spectaculaire travail de l'administration Laporta.

En six mois, le Barça a transformé son économie...

D'un club quasiment en faillite (-144 M€) et qui aurait dû faire des choix avec ses joueurs, le FC Barcelone est repassé le deuxième club d'Espagne en terme de limite avec un plafond fixé à 656 M€ grâce aux opérations de leviers menés durant tout l'été.

Si le Barça est bien revenu, c'est toujours le Real Madrid qui a l'économie la plus florissante avec une capacité de masse salariale pouvant aller jusqu'à 683 M€. Une capacité qui a pourtant baissée depuis cet hiver (739 M€). On devine cependant que les Merengue – qui sont restés très calmes sur le Mercato d'été 2022 – sont beaucoup plus loin que les Blaugranas de leurs limites...

… Mais ses leviers ne le sauveront plus à l'avenir !

Surtout que, si l'on en croit Javier Tebas, les leviers du FC Barcelone ont beau être dans les règles mais ils ne sauvent pas le club à moyen termes : «Avec les leviers, le Barça a obtenu 653 millions d'euros, mais il doit réduire le plafond salarial, car il n'est pas censé utiliser de leviers (…) La masse salariale du Barça est toujours supérieure d'environ 200 millions à sa limite salariale dans des circonstances normales. Il faut baisser la masse salariale pour être tranquille lors des prochains mercatos».

Le Real a le meilleur plafond, le Barça revient mais...

La Liga a dévoilé les plafonds salariaux de ses clubs. Si le FC Barcelone a fait une grosse remontée, le Real Madrid reste en pôle et les solutions trouvées par Joan Laporta déplacent simplement le problème de quelques mois...

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.