FC Nantes : Domenech a fait plier Kita au Mercato et envoie un message fort à l’ASSE
Raymond Domenech (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

FC Nantes : Domenech a fait plier Kita au Mercato et envoie un message fort à l’ASSE

Raymond Domenech a tenu son point presse à la veille d'affronter l'ASSE dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1 (21h).

Sans surprise, Raymond Domenech a été questionné sur son inactivité au cours du mercato hivernal. Sa stratégie était claire et posée dès le départ. « J’étais partisan de cette stabilité, a-t-il rétorqué. Pourquoi aller cher des gens si on peut remettre en état ceux qui sont là ? Augustin revient bien, il s’entraîne avec le groupe. Il est au moins à 60-70% de son potentiel. Maintenant, ça dépend de lui, il faut qu’il aille chercher quelque chose. Le mercato est terminé, on va faire avec ceux qui sont là, on va mobiliser tout le monde. Prendre pour prendre... On n’est pas dans cette position-là. Je n’ai rien forcé pour qu’il arrive quelque chose. Si c’est quelqu’un qui est au-dessus du lot, on ne l’a jamais en décembre. »

Le président du FC Nantes Waldemar Kita a-t-il fait pression pour qu’il recrute ? « C’est moi qui ai décidé de rester comme ça. C’est presque la réalité. Je ne voulais pas d’un truc comme ça, en panique. J’ai dit non, point, a-t-il claironné. Ici, il faut croire qu’il y a des choses qui ont changé... Après, un profil différent en attaque aurait pu m’intéresser. Les agents m’ont appelé, j’ai mon téléphone rempli de messages. Peut-être une quinzaine mais j’ai dit non (...) Je ne vois pas où il y a un problème d’autorité dans tout ce qu’il se passe ici, il n’y en a pas. Ce n’est pas un souci. Je ne comprends pas pourquoi on dit ça, je n’ai pas ce sentiment-là. » 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU FC NANTES

« Je ne suis pas un Lyonnais qui va à Saint-Étienne »

Au sujet du choc contre l’ASSE, Domenech ira dans la peau d’un Nantais et non d’un Lyonnais. « Je l’ai déjà dit : j’ai une capacité à changer de registre. Je sais qu’il y a une rivalité Nantes - ASSE qui existe. Moi, je ne suis pas un Lyonnais qui va à saint-Étienne mais quelqu’un qui portera le maillot du FC Nantes, a-t-il martelé. Maintenant, il faut des victoires, que ça enchaîne une série. Il faut commencer à faire ce premier pas. Pour le match de Monaco, j'ai vu des bonnes séquences. On leur a posé quelques problèmes. On est solide mais il faut concrétiser cela. »