FC Nantes : 3 nouveaux piliers émergent dans le vestiaire de Kombouaré
Marcus Coco (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
NIVEAU RÉHAUSSÉ

FC Nantes : 3 nouveaux piliers émergent dans le vestiaire de Kombouaré

Branché sur courant alternatif depuis son arrivée au FC Nantes, Marcus Coco va mieux depuis l’arrivée d’Antoine Kombouaré sur le banc des Canaris.

Zapping But! Football Club FC Nantes : la rétrospective de l'année 2020 des Canaris

Le coup d’envoi du match de la peur sera donné à 15h à la Beaujoire entre le FC Nantes et le FC Lorient. Entre le 18e et le 17e du classement de Ligue 1, les jambes risquent de trembler mais Antoine Kombouaré reste confiant pour mener à bien l’opération maintien. 

Il faut dire que l’entraîneur des Canaris peut compter sur plusieurs joueurs ayant haussé leur niveau depuis son arrivée sur le banc du FC Nantes. Marcus Coco en fait partie, lui qui sort d’une solide prestation dans un rôle de piston qui lui a parfaitement convenu face au PSG dimanche (2-1).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Coco, Kolo Muani et Chirivella ont haussé leur niveau

« Il a d’abord des qualités athlétiques, il a besoin d’avoir des espaces devant lui », a rappelé Kombouaré. C’est un schéma qui a permis de bien défendre, de jouer des ballons bien récupérés. » À Paris, Coco est par exemple le Canari qui a effectué le plus de sprints (9). 

Devant, l’association Moses Simon-Randal Kolo Muani semble plus fluide de match en match. « RKM » est ainsi l’autre joueur reboosté par le Kanak et a livré sa meilleure copie de la saison au Parc des Princes. Buteur et passeur décisif, le jeune attaquant du FC Nantes a aussi cadré ses deux frappes et touché 38 ballons, son meilleur total de l’ère Kombouaré (5 matches).

Enfin, Pedro Chirivella est lui aussi de plus en plus influent. On parle moins de l’Espagnol mais à Paris, il a parcouru plus de 12 km (meilleur total canari), il a joué vers l’avant (24 passes sur 38 dans le camp adverse) et a raffermi sa relation avec Ludovic Blas (10 de ses 38 passes lui étaient destinées). Le tout sans commettre la moindre faute !