FC Nantes : Alban Lafont a déjà fait un choix fort pour son avenirLancer le diaporama
FC Nantes : le calendrier de fin de saison des Canaris en Ligue 1
+10
Alban LafontCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
SELECTION

FC Nantes : Alban Lafont a déjà fait un choix fort pour son avenir

Pour Alban Lafont (FC Nantes), qui dispose de la double nationalité franco-burkinabé, il n'est pas question de viser autre chose que l'équipe de France.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Gardien de l'équipe de France à l'Euro Espoirs, Alban Lafont (22 ans) a évoqué pour Ouest-France son avenir international. Un avenir qu'il voit plutôt en Bleus que sous les couleurs des Etalons du Burkina Faso.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Les Bleus, c'est « un rêve de gosse qui devient un objectif » pour Lafont

Lancé sur son choix logique, le gardien du FC Nantes voit l'équipe de France A comme la continuité logique de son parcours : « Je pense que j’ai encore beaucoup à apprendre et à progresser pour y arriver. Il y a aussi de très bons gardiens. Je ne suis pas pressé. Si je bosse bien et que je continue à progresser, ça arrivera. Il faut être patient et bon en club pour être appelé en Bleu (…) C’est un rêve de gosse qui devient un objectif quand tu es joueur professionnel et que tu deviens performant. Je ne fais pas non plus une fixation là-dessus. Je ne pense pas que c’est le bon moyen pour y arriver. Il faut d’abord bien se concentrer sur le club et les Espoirs ».

Pour autant, même si la ligne est tracée, Alban Lafont garde un œil sur son pays d'origine : « J’y suis très attaché. J’y suis né et ma mère est Burkinabé. J’ai habité là-bas jusqu’à mes neuf ans. C’est donc important pour moi. Pour parler de la sélection, ce n’est pas un objectif. Après toutes les sélections jeunes vécues en équipe de France ce ne serait pas la continuité. J’ai beaucoup de respect pour les Étalons, je suis aussi supporter parce que c’est aussi mon pays et je suis très fier d’être Burkinabé ».

Albums Photos