Nicolas Pallois (FC Nantes)
Nicolas Pallois (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CHARGE

FC Nantes : après Kombouaré, Pallois tombe sur ses attaquants

La défaite cuisante du FC Nantes dimanche au Moustoir contre le FC Lorient, dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1 (2-3), a laissé des traces dans le vestiaire des Canaris. Nicolas Pallois confirme.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des Canaris les plus utilisés

Le coup de gueule d’Antoine Kombouaré hier après la défaite à Lorient (2-3) a rappelé aux joueurs du FC Nantes que rien ne serait facile cette saison. « Quand tu prends trois buts à l'extérieur, tu ne peux pas gagner. On n'a pas été capables de tenir, de faire bloc. Ce n'est pas possible de prendre trois buts. C'est une défaite logique. J'insiste sur le fait que les premiers défenseurs sont les attaquants, a-t-il pesté en conférence de presse. On est au début du championnat. On va travailler pour rectifier, mais ne nous voilons pas la face. Si vous êtes fatigués, soit vous restez à la maison, soit vous restez sur le banc. »

Podcast Men's Up Life
 

« Quand ils prenaient le ballon, ils faisaient 50 mètres avec »

Le coach du FC Nantes, très énervé par ce qu’il a vu au Moustoir, a donc mis l'accent sur le manque de travail défensif de ses attaquants. Problème : il n’est pas le seul à avoir remarqué cette déficience pendant la rencontre. « Quand ils prenaient le ballon, ils faisaient 50 mètres avec », a pesté Nicolas Pallois à propos des compensations défensives de ses offensifs. Le FC Nantes a mieux fini avec Ludovic Blas et Mostafa Mohamed sur le terrain mais le mal était déjà fait.

Pour résumer

La défaite cuisante du FC Nantes dimanche au Moustoir contre le FC Lorient, dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1 (2-3), a laissé des traces dans le vestiaire des Canaris. Nicolas Pallois confirme cet état de fait inquiétant.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.