FC Nantes, ASSE : les Canaris plus mal lotis que les Verts dans la course au maintien en L1 ?
Raymond DomenechCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CRISES

FC Nantes, ASSE : les Canaris plus mal lotis que les Verts dans la course au maintien en L1 ?

Selon un débat réalisé lundi sur le plateau de L'Equipe d'Estelle, le FC Nantes serait plus en danger que l'ASSE...

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

Entre le FC Nantes et l'ASSE, qui est le plus en danger : telle est la question posée ce lundi par Estelle Denis à ses consultants sur le plateau de L'Equipe d'Estelle. Et entre les Canaris, 17e de L1 et qui restent sur 12 matches sans victoire, et les Verts, 16e et qui n'ont remporté qu'un seul de leur 18 derniers matches, c'est le FCN qui aurait le plus la gueule d'un relégable, selon Dave Appadoo. « Je trouve qu'il y a plus de motifs d'espoir chez les Verts, a glissé le journaliste de France Football. J'ai vu des choses chez eux que je n'ai pas vues à Nantes alors que l'effectif est au complet. Raymond Domenech est arrivé mais il a du mal à provoquer l'éléctro-choc. J'ai l'impression qu'il y a plus de ressorts et de qualités à Saint-Etienne. »

A VOIR AUSSI : TOUTE l'ACTUALITE DU FC NANTES

Alonzo : « S'il y a des tirs au flanc, des mecs qui jouent pour eux, ça peut être très compliqué »

Jérôme Alonzo, qui a vécu une descente avec les deux clubs, a également donné son avis. « SE il y a beaucoup de jeunes joueurs et le pari se goupille mal, et c'est un peu pareil à Nantes. Chaque match devient une finale pour ne pas descendre. Il faut y être préparé. Est-ce que les joueurs sont programmés pour ça ? C'est le groupe qui va décider. Il faut une adhésion totale. S'il y a des tirs au flanc, des mecs qui jouent pour eux, ça peut être très compliqué. »

Enfin, Sébastien Tarrago, le journaliste de L'Equipe, s'est voulu plus confiant pour les Verts, tout en adressant un tacle à la direction du club forézien. « Je pense qu'il y a plus de talent chez les Verts. Les jeunes ont montré de bonnes choses par moments. Mais ce sont deux clubs très mal gérés et cela peut se payer. La vidéo de Romeyer sur la chaîne égyptienne, on est dans la magie absolue ! Un club de foot, ce n'est pas la quincaillerie du coin. C'était grotesque ! »