FC Nantes : Bayat défend Kita, allume Landreau et envoie un message cinglant aux supporters
Mogi BayatCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
GRAND DÉBALLAGE

FC Nantes : Bayat défend Kita, allume Landreau et envoie un message cinglant aux supporters

Les incidents survenus dimanche à la Beaujoire ont choqué Mogi Bayat, qui s’est lâché sur l'actualité du FC Nantes dans Ouest France. Morceaux choisis :

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

La scène du cercueil a choqué Bayat

« Ce qu’il s’est passé la semaine dernière est un scandale !!! C’est une honte inadmissible. Un groupe de personnes a manifesté et a fait la promotion d’une incitation à la haine, de manière virulente et publique. Quoi de plus virulent et hallucinant dans la société de 2021, que de vouloir la mort de quelqu’un ou de quelque chose ? J’ai été moi-même sidéré, du fait que ça a été relayé médiatiquement, mais pas dénoncé médiatiquement. »

 

 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Son soutien à Waldemar Kita

« Moi, pour le côtoyer régulièrement, je peux vous dire que Monsieur Kita aime son club. Il investit depuis plus de dix ans, son temps, son énergie et son argent, dans un projet qui lui tient à cœur. Il mérite le respect car il respecte ses engagements, vis-à-vis de ses employés, des partenaires, de ses joueurs, il assume ses responsabilités vis-à-vis de la DNCG. Il assume les bilans de son club quand il y a besoin que l’actionnaire donne des garanties, finalement. Par contre, dans l’intérêt du club, puisque les supporters réclament qu’on… enfin que monsieur Kita leur rende leur FC Nantes, ou l’institution, ou le blason… ils ont un souci d’appartenance. Ils ne s’identifient plus. L’engrenage va continuer. Monsieur Kita ne va pas et ne veut pas vendre le club ! Il est propriétaire de son club et il ne veut pas le vendre ! »

 

Le tacle à Mickaël Landreau

« L’avis d’un ancien joueur ne m’importe pas beaucoup. L’avis de monsieur Landreau sur le fonctionnement du club… c’est un monsieur que je ne connais pas mais qui n’a pas été très fructueux mis à part sa carrière de footballeur dans les missions qu’il a voulu faire après… son avis, je ne le lis même pas, ça ne m’intéresse pas. Je suis régulièrement en contact avec d’anciens joueurs du FC Nantes et leur avis est ultra-positif sur les Kita, aussi bien le père que le fils. Je parle régulièrement à monsieur Veretout, qui a une relation très positive avec les Kita. Adrien Trebel en Belgique est très positif sur les Kita. Valentin Rongier, Diego Carlos aussi. Vous donnez la parole à des manifestants. Les médias jouent un rôle néfaste en donnant la parole aux antis. »

 

Un message cinglant aux supporters

« On est des professionnels du football comme il y a des professionnels du spectacle, de l’industrie alimentaire… Il y a des règles de fonctionnement. On est dans un pays de droit, pas dans le Bronx des années 50, pas à Chicago il y a 50 ans, pas dans les favelas. On est à Nantes et à un moment donné, tout le monde va devoir respecter les règles et redescendre sur terre. »

Pour résumer

Mogi Bayat est monté au créneau après le maintien du FC Nantes en Ligue 1 dimanche en barrage.

Bastien Aubert
Article écrit par Bastien Aubert