FC Nantes : ce défaut que Kolo Muani va devoir gommer pour le Top niveauLancer le diaporama
FC Nantes : le calendrier de fin de saison des Canaris en Ligue 1
+10
Randal Kolo MuaniCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
(IN)EFFICACITE

FC Nantes : ce défaut que Kolo Muani va devoir gommer pour le Top niveau

S'il a explosé cette saison au FC Nantes, Randal Kolo Muani (22 ans) a encore de gros soucis d'efficacité. La dernière barrière à son éclosion ?

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire en Ligue 1

Révélation de la saison au FC Nantes, Randal Kolo Muani (22 ans) est passé du statut de jeune prometteur envoyé en prêt en National 1 (à Boulogne-sur-Mer) à titulaire presque indiscutable. L'attaquant a aussi convaincu Sylvain Ripoll, le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs, de faire appel à lui pour l'Euro qui se joue actuellement.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« S’il développe encore un peu cet instinct de tueur devant le but... »

A l'approche du Mercato d'été, « RKM » commence à susciter pas mal d'intérêts. Il faut dire que sa situation contractuelle est complexe (fin de contrat en 2022) et que l'intéressé ne parvient pas à s'entendre avec les dirigeants du FC Nantes autour d'une prolongation. Mais s'il veut un jour atteindre le plus haut niveau français et européen, Randal Kolo Muani a encore un peu de travail.

Dans les colonnes de Ouest-France, Alban Lafont a appuyé là où le bât blesse encore : « C’est un vrai attaquant, il a une grande capacité à se déplacer et à marquer. S’il développe encore un peu cet instinct de tueur devant le but, il sera au top niveau ».

Kolo Muani connait son souci et l'explique

Avec seulement quatre buts au compteur et trois passes décisives, Randal Kolo Muani peine encore à faire grimper ses statistiques. Dans le quotidien local, le coach de la réserve Pierre Aristouy appuie là-dessus... Tout en trouvant certaines circonstances atténuantes : « Ce n’est pas un joueur qui ne va penser qu’au but. Mais il se crée beaucoup d’occasions et je rappelle que deux buts lui ont été refusés à tort en début de saison ».

D'ailleurs Randal Kolo Muani a bien conscience du souci et a quelques explications : « Je fais tellement de courses que je manque parfois de lucidité devant le but. Même la dernière passe, je peux la rater », a-t-il avoué, désireux de gommer ce défaut rédhibitoire pour le très haut niveau.

Albums Photos