FC Nantes : cette anecdote ahurissante sur la vie de groupe façon Domenech
Raymond DomenechCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
LAXISME

FC Nantes : cette anecdote ahurissante sur la vie de groupe façon Domenech

Si Raymond Domenech a dû quitter le FC Nantes, ce n'est pas seulement en raison des résultats. Mais aussi de sa gestion du groupe.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

C'est l'histoire d'un échec que beaucoup avaient beaucoup voir venir. Au bout d'un mois et demi seulement, Raymond Domenech a été débarqué de son poste d'entraîneur du FC Nantes. Sans avoir gagné le moindre match et avec la sensation très claire d'une grosse erreur de casting.

La greffe entre Domenech et le FC Nantes n'a pas pris sur le plan des résultats, bien entendu. Mais aussi dans la gestion de groupe. Dans le podcast Sans Contrôle regroupant plusieurs spécialistes des Canaris, le journaliste de 20 Minutes David Phelippeau a déploré un « laxisme » et « très peu d'autorité » de la part de Domenech sur le groupe.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

Trop de liberté accordée aux joueurs ?

Selon le journaliste, l'apport du coach des Canaris n'a pas fait long feu. « Il a eu un comportement paternaliste. Il a fait du bien à ce groupe qui avait besoin d'un homme de dialogue alors que Christian Gourcuff n'en était pas un. Mais ça s'est vite délité finalement avec ce manque d'autorité, ces joueurs qui faisaient ce qu'ils voulaient. C'était assez ahurissant ».

Et pour illustrer cette gestion de groupe totalement hors sujet, David Phelippeau raconte une anecdote des plus frappantes. « Le jour de Nantes – Lens, pendant la mise au vert, le petit-déjeuner et la marche était facultatifs. Le match était à 15h, certains joueurs se sont levés à 11h moins 5 pour un match à 15h. Ce qui veut dire que les joueurs se sont aussi couchés très tard la nuit. Et il n'y avait pas que ça... »