FC Nantes : comment Kita a savonné la planche à Domenech
Waldemar Kita et Raymond DomenechCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRISE SANS FIN

FC Nantes : comment Kita a savonné la planche à Domenech

Raymond Domenech n'est plus l'entraîneur du FC Nantes. Il était le choix de Waldemar Kita mais le président des Canaris a trouvé le moyen de lui savonner la planche.

Zapping But! Football Club FC Nantes : satisfactions, déceptions... le premier bilan de la saison des Canaris

Ce n'est pas encore officiel, mais ça ne saurait tarder. Selon l'insider Mohamed Toubache-Ter, Waldemar Kita a pris son téléphone sitôt l'élimination en Coupe de France contre Lens (2-4) consommée pour dire à Raymond Domenech qu'il n'est plus l'entraîneur du FC Nantes. L'entraîneur n'était pas présent à la Beaujoire car il y avait un risque pour qu'il soit positif au Covid-19 (même si un nouveau test avait prouvé que ce n'était pas le cas). Maintenant que le changement est en marche, des histoires remontent à la surface.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Un premier accroc avec Collot…

Elles sont narrées par le journaliste de 20 Minutes David Phelippeau et, de façon surprenante, montrent que Waldemar Kita n'a vraiment pas aidé un entraîneur qu'il a pourtant lui-même choisi fin décembre. Pour commencer, il semblerait que les relations entre Domenech, son adjoint Robert Duverne et Patrick Collot, ancien bras droit de Christian Gourcuff, n'étaient pas idylliques. Et pour cause, Kita avait assuré que le nouveau coach viendrait sans second, ce qui permettrait à Collot de poursuivre sans mission comme avant. Ça n'a pas été le cas, d'où une frustration légitime et les tensions qui vont avec.

Tout aussi surprenant, il semblerait que Raymond Domenech ait eu la surprise de voir son président motiver ses joueurs un par un dimanche avant le match contre Lille (0-2). Mission en principe dévolue à l'entraîneur. Ou comment décrédibiliser un technicien qu'on a pourtant tenu à mettre en place un mois et demi plus tôt contre l'avis de tout le monde.