FC Nantes : Domenech reconnaît un vrai souci avec Augustin et répond aux critiques de Carrière
Raymond DomenechCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
CONF' DE PRESSE

FC Nantes : Domenech reconnaît un vrai souci avec Augustin et répond aux critiques de Carrière

Avant le déplacement à Metz dimanche (15h), l'entraîneur du FC Nantes Raymond Domenech s'est présenté en conférence de presse ce vendredi.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le debrief du mercato des Canaris

Moses Simon de retour, Augustin s'entraîne normalement

« Pas de souci particulier. On avait tout le monde. Moses Simon est revenu s'entraîner normalement. Jean-Kevin (Augustin), il revient. Il est dans le groupe et s'entraîne normalement. On avait rétréci un peu le groupe, on en a envoyé avec la CFA. On était une vingtaine. »

Domenech avoue un dilemme avec Augustin

« Il est mieux. Après, la vraie problématique qu'on a, c'est qu'on pouvait les voir jouer quand il y a avait la réserve. A l'entraînement il est présent, il lui arrive même de marquer des buts. Mais l'injecter dans un match, c'est pareil pour Limbombe, ce sont des joueurs qui reviennent. A quel moment ils sont prêts pour des matchs de haut niveau. C'est difficile à cerner. Les réserves font quelques matchs de temps en temps. On arrivera à les mettre. »

La victoire devient de plus en plus urgente

« La situation est quelque part préoccupante. On se dit qu'on a pas gagné depuis 11 matchs, on ne peut occulter ce qui avait eu lieu avant. Mais on peut repartir sur trois matchs où on n'a pas perdu et réussi à montrer quelque chose dans le jeu et la solidité. On doit insister là-dessus. Mais à un moment il faut gagner des matchs. On peut faire ce qu'on veut, discuter comme on veut mais il faut que ça se concrétise par quelque chose. »

Pas de régression dans le jeu contre Lens

« Le contexte est différent, quand on voit ce que Lens a fait à Marseille. C'est une équipe solide, on se fait égaliser sur un corner, dans je jeu on a tenu, on a été solide. Je ne vois pas de régression. Il n'y a pas de courbe descendante dans ce que j'attends de cette équipe. On est dans le vert clair, il y a de l'espoir. Contre une équipe solide, on a réussi à tenir et il n'y a que ce corner qui met une teinte de noir au milieu. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

Sur la déconcentration sur coups de pieds arrêtés

« Ça se joue là dessus, sur l'échange, la discussion. Ça va vite. Le temps qu'ils se parlent, c’est le moment où Lens a fait beaucoup de changements, il y a un brin d'incertitude sur les positions. Ça me dérange parce que c'est énervant de prendre des buts sur coups de pied arrêtés, mais il y a beaucoup de buts marqués comme ça. C'est moins gênant que d'avoir été mis hors de position dans le jeu. Dans le jeu on est solide, les coups de pieds arrêtés il faut travailler dessus, être plus vigilant. On le sait. C'est des situations à la fois simples à gérer mais quand on est battu on se dit qu'on aurait pu faire mieux. »

Une petite pique à l'OL au passage

« Sur trois matchs on a pris deux buts dont un sur corner. Je préfère prendre ce but que le but qu'a pris Lyon contre Metz, sur une situation où ils ont laissé des boulevards et sont pris dans le jeu. Quelque part, c'est moins inquiétant ce but parce qu'il est réglable. »

Pas de demande pour le Mercato

« A l'heure actuelle, je suis pas dans cette recherche en disant qu'il faut renforcer quelque part. Ceux qui sont là ont les moyens de montrer quelque chose. Prouvez-le nous. »

Sa réponse aux critiques de Carrière

« Je vais lui prouver qu'il a tort. Je ne veux pas de conflit et je n'entre pas dans la polémique. Les autres disent ce qu'ils veulent, on est là pour travailler et faire le mieux possible. Chacun a le droit de dire ce qu'il veut et il est en plus payé pour le faire. J'espère qu'on va leur prouver à tous que cette équipe tient la route. »