FC Nantes – FC Metz (1-1) : Christian Gourcuff s'agace après une question sur Augustin
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
AGACEMENT

FC Nantes – FC Metz (1-1) : Christian Gourcuff s'agace après une question sur Augustin

Critiqué pour sa réticence à faire des changements en cours de jeu, Christian Gourcuff a répondu sèchement aux reproches à l'issue de FC Nantes – FC Metz (1-1).

De tous les entraîneurs de Ligue 1, Christian Gourcuff est sans doute celui qui rechigne le plus à faire ses changements. Le coach du FC Nantes a d'ailleurs beaucoup de mal avec la nouvelle règle de cinq entrants instaurée avec la Covid-19 et l'a fait savoir. Ce dimanche, face au FC Metz (1-1), le Breton disposait de quatre solutions offensives sur son banc et il a attendu le temps additionnel pour lancer Jean-Kévin Augustin.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Le cas Augustin fait parler

Du côté des journalistes suiveurs du FCN, ce choix de Christian Gourcuff n'a pas été compris et une question est arrivée sur le sujet en conférence de presse. Face à ce reproche, le « professeur » Gourcuff a laissé transparaître son agacement : « Quatre attaquants sur le banc ? Combien il y avait d’attaquants sur le terrain ? Bamba, ce n’est pas un attaquant ? Coco aussi ? C’est assez marrant de coller des étiquettes « milieu », « attaquant »... C’est un choix qui m’appartient et il n'y a pas de problème ».

Christian Gourcuff a justifié ensuite son choix, assurant qu'il n'y avait pas de malaise avec l'ancien joueur du RB Leipzig : « Jean-Kévin Augustin n’est pas encore compétitif. Sinon, il n’y a pas de raison qu’il ne débute pas. Ce sont des paramètres que nous avons au quotidien. Si Kader (Bamba) n’est pas diminué, je n’effectue pas de changements. Après, on est déséquilibrés sur le côté gauche ».