FC Nantes : Franck Kita, responsable n°1 du "Kita Circus" ?
Waldemar et Franck KitaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TACLES

FC Nantes : Franck Kita, responsable n°1 du "Kita Circus" ?

Directeur général du FC Nantes, Franck Kita, fils du propriétaire Waldemar, serait directement à l'origine de la très mauvaise ambiance régnant au club, bien plus en tout cas que son père.

Zapping But! Football Club FC Nantes : nos voeux pour les Canaris en 2021

C'est une double page pleine de révélations qui attend les supporters du FC Nantes dans L'Equipe du jour. Le quotidien sportif consacre un dossier au désormais fameux "Kita Circus", comme les amoureux des Canaris ont surnommé leur club, à la dérive depuis que l'homme d'affaires franco-polonais l'a racheté en 2007. Mais, surprise, ce n'est pas tant Waldemar qui en prend pour son grade par d'anciens employés. Son fils Franck, directeur général du FCN, est davantage ciblé.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Fourbe et lâche" pour d'anciens salariés

« « Aujourd’hui, quand on préside un club, on ne peut pas être à 400 km, passer une fois tous les quinze jours ou juste pour voir les matches, relève un connaisseur des arcanes du club. Le DG (Franck Kita) devrait lui être tout le temps à Nantes, sept jours sur sept, et c’est là où ça déconne. Si tu es à Nantes, tu vas croiser ici ou là un sponsor, un élu, tu crées du lien. Un fossé s’est créé. Franck n’est pas bête, mais très sec, très froid. » »

« C’est peu dire qu’il suscite la défiance. « Fourbe et lâche », « que des coups en douce », lâchent sous couvert d’anonymat d’anciens salariés du club. Pour asseoir son pouvoir, le DG délégué s’est entouré d’un noyau d’affidés qui lui remonte ce qui se dit ou se fait au sein du club. Une entreprise où l’ensemble du personnel vit sous tension. Miguel Cardoso, licencié après huit matches en 2018, a quitté Waldemar Kita en bons termes. Mais l’entraîneur portugais de Rio Ave résume ainsi le contexte : « Le jour, c’est le fils qui commande, le soir, c’est le papa. Ça ne facilite pas le travail, surtout que le fils ne dit pas la même chose que son papa ! C’est très intéressant de parler avec le président, il est très ouvert, mais je ne sais pas si la relation entre les deux « père et fils » est 100% sincère. » Certains staffs du passé soupçonnent Franck Kita de transmettre à son père une version assez personnelle du club interne. Et de participer à cette culture de l’embrouille qui plombe Nantes. »