FC Nantes : Gourcuff siffle "la fin de la récré" avec Ziani
Christian GourcuffCredit Photo - ICON SPORT
par Raphaël Nouet
REGLEMENT DE COMPTES

FC Nantes : Gourcuff siffle "la fin de la récré" avec Ziani

Dans une interview accordée à L'Equipe, l'entraîneur du FC Nantes, Christian Gourcuff, a une nouvelle fois répondu aux attaques du coach des U19, Stéphane Ziani.

Crise au FC Nantes, suite et sans doute pas fin… Depuis une semaine et la sortie incendiaire de Stéphane Ziani sur Christian Gourcuff, l'heure est aux règlements de comptes chez les Canaris. Ce samedi, c'est l'entraîneur des pros qui réagit aux attaques du coach des U19 dans un entretien accordé à L'Equipe…

« La récré est finie. Tout ça est aussi grotesque sur le fond que sur la forme, mais je laisse ma susceptibilité de côté, on se concentre sur le travail. Je ne me sens pas spécialement fragilisé. De toute manière, c’est une péripétie qui ne change rien. Depuis que mon projet a été rejeté par la formation (fin 2019), on fonctionne normalement, j’ai un contact régulier avec Pierre Aristouy, l’entraîneur de la réserve en National 2. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Le projet, il y en avait un"

« Je me suis déjà expliqué quand je suis arrivé, de façon tout à fait inattendue (à deux jours de la première journée de L1), je ne voulais emmerder personne. J’ai gardé le staff qui était en place, que je ne connaissais pas mais avec qui ça se passe très bien. J’ai voulu rencontrer tout le monde, au bout d’un mois le président m’a demandé de prolonger mon contrat et de définir un projet technique pour l’ensemble du club. Mes propositions ont été rejetées et je n’ai rien voulu imposer. On ne peut pas imposer des choses à des gens qui ne veulent pas écouter. On ne pourra pas nous reprocher d’avoir essayé. Le projet, il y en avait un. »

« Le seul truc aberrant, c’est le reproche qu’on m’a fait de ne pas faire jouer les jeunes. L’an dernier, outre Louza, j’ai fait jouer beaucoup de jeunes. Et cette saison, dès la deuxième journée, Randal Kolo Muani était titulaire. Ça n’a aucun sens. »