Vahid Halilhodzic est libreCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SCUD

FC Nantes : Halilhodzic regrette son départ du Stade Rennais et lâche une bombe sur les transferts !

Sélectionneur du Maroc avant d’être débarqué avant la Coupe du monde 2022, Vahid Halilhodzic a vécu la victoire des Lions de l’Atlas face à l’Espagne à distance. Et a eu le temps de revenir sur son passage sur le banc du Stade Rennais.

Zapping But! Football Club FC Nantes - INFO BUT! un international nigérian dans le viseur

Vahid Halilhodzic vit une drôle de période. Actuellement dans le froid parisien, l’ancien sélectionneur du Maroc vit à distance le magnifique parcours des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde avec une place en quarts de finale. Remercié avant le début du Mondial pour être remplacé par Walid Regragui, le technicien bosniaque a ainsi eu le temps de revenir sur son passage sur le banc du Stade Rennais, qu’il a quitté après une seule saison en 2022-2003. Certaines choses ne lui ont guère plu.

Podcast Men's Up Life
 

« Il faut vraiment être salaud humainement... »

« Le président Pinault appréciait beaucoup mon travail, il a tout donné pour moi et ma famille, il voulait que je devienne actionnaire du club, explique-t-il à So Foot. J’avais miraculeusement sauvé le club de la descente. En arrivant, je l’avais trouvé dans une situation catastrophique. Ils avaient recruté cinq ou six mercenaires qui se foutaient vraiment de la gueule du monde, Turdo, Lucas, Loeschbor... Il faut vraiment être salaud humainement pour se comporter comme ils l’ont fait, ils s’en foutaient ouvertement. Lucas, les agents avaient pris 10 millions sur les 20 qu’il a coûtés ! J’ai raconté ça à Pinault, il m’a dit : ‘Ah bon ? Ils me prennent pour un pigeon !’ Les agents, ils pourraient t’agresser pour que tu fasses jouer un joueur ou que tu le vendes. Ça m’est arrivé partout, ces histoires de menace ! »

Pour résumer

Sélectionneur du Maroc avant d’être débarqué avant la Coupe du monde 2022, Vahid Halilhodzic a vécu la victoire des Lions de l’Atlas face à l’Espagne à distance. Et a eu le temps de revenir sur son passage sur le banc du Stade Rennais.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.