FC Nantes : Kita rencontre une nouvelle galère pour son grand projet
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MIGRATION

FC Nantes : Kita rencontre une nouvelle galère pour son grand projet

S'il aide son ami Waldemar Kita a trouvé une solution, le président de la Compa Maurice Perrion n'est pas en mesure d'accueillir le FC Nantes à Ancenis.

Désireux d'accélérer dans son projet de centre d'entraînement pour le FC Nantes, Waldemar Kita espère pouvoir trouver un terrain constructible d'ici à la fin d'année. De plus en plus, faute de place dans la Métropole nantaise, l'homme d'affaires franco-polonais se dit prêt à s'excentrer et, jusqu'à il y a peu encore, la ville d'Ancenis, en périphérie de la Cité des Ducs, faisait office de candidate idéale pour accueillir le FCN.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Ancenis n'a pas de terrain dimensionné pour le FCN

A priori, ce ne sera pas le cas. Dans le média L'écho d'Ancenis, le président de la communauté des communes du Pays-d'Ancenis (Compa), Maurice Perrion a laissé entendre que, s'il faisait tout pour trouver une solution, il n'avait pas le terrain adéquat : « Il recherche un terrain de 30 hectares aux portes de Nantes. Ancenis, il connaît bien car c’est là qu’il a l’habitude d’atterrir avec son avion. Il y a quelque temps, je l’ai eu au téléphone. Je lui ai dit qu’à Ancenis, il n’y a pas une telle surface mais qu’ailleurs, c’est possible. Je regarde les possibilités qui existent ». D'après Presse Océan, cela pourrait malgré tout se faire. Le président du FC Nantes serait en discussions avec le directeur général de Manitou, Michel Denis, dont le siège de l’entreprise est situé à Ancenis-Saint-Géréon et qui est sponsor du club depuis 2016.

Waldemar Kita regarde également du côté de Pont-Saint-Martin, Casson et Saint-Etienne-de-Montluc. Le temps commence à presser car, faute d'installations d'entraînement et de formation dignes de ce nom, le FCN a perdu sa licence élite à la LFP. De plus, le contrat de location de la Jonelière à la Chapelle-sur-Erdre arrive à échéance dans quelques mois...