Antoine Kombouaré (FC Nantes)
Antoine Kombouaré (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

FC Nantes : Kolo Muani, Augustin, Kita, Pallois, Nice, un nouveau 9... Kombouaré se lâche !

Antoine Kombouaré Kombouaré était présent en conférence de presse à deux jours du périlleux déplacement du FC Nantes contre l'OGC Nice en ouverture de la 21e journée de Ligue 1 (21h).

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des Canaris les plus utilisés

Le point santé :

« Il y a six absents, dont quatre à la CAN plus Wylan Cyprien et Renaud Emond, reparti hier en Belgique. On a aussi un joueur incertain : Nicolas Pallois ne s’est pas entraîné cette semaine. Il a pris une grosse béquille au mollet droit contre Monaco. Depuis, c’est très embêtant, il ne peut pas poser la jambe et subit des soins depuis lundi. Ça va mieux mais on se demande s’il va s’entraîner demain. »

Augustin relancé ou recruter un 9 ?

« Remplacer Renaud Emond au mercato ? C’est une possibilité. On travaille sur pas mal de pistes mais rien n’est arrêté. L’intégration d’Augustin à l'entraînement du jour n’est pas anodine. Je me pose la question de savoir s’il est capable de venir nous donner un coup de main. Je vais voir mais de manière globale, la porte n’est pas fermée aux jeunes. On a peu de joueurs à l’entraînement, ils viennent compléter l’effectif pour avoir 20 éléments. On est content de les voir. Sur les jeunes qu’on a, on en a sept qui sont montés ! Cela amène de la fraîcheur et de l’insouciance, c’est très intéressant. »

Un groupe affiné en fin de soirée, Covid oblige :

« Le petit Gor a été positif au Covid et il revient, on a fait une demande pour savoir s’il sera qualifié contre Nice. On attend des réponses. On fera les tests ce soir à 21h pour savoir quels sont ceux qui pourront participer à la rencontre. J’attendrai 22h30 pour savoir qui sera vraiment opérationnel pour le match. »

De l’amertume face à Nice :

« On joue le deuxième du championnat, qui reste sur quatre victoires, dont la dernière à Brest en étant réduit à 10. Cette une équipe qui marche fort, deuxième défense et sixième attaque avec un effectif en qualité et en quantité dans toutes les lignes. A l’aller, c’était une défaite au goût amer. Ils nous ont punis sur leurs transitions, ils ont des joueurs qu’on n’a pas. Je sais que Christophe avait secoué ses joueurs après le match donc on avait fait notre match malgré tout. On va essayer de leur rendre la monnaie de leur pièce, on a des repères grâce à notre dynamique. On ne va pas faire que subir pour leur poser des problèmes. »

Kita a raison dans le dossier Kolo Muani :

« Est-il perturbé par son faux départ à Francfort ? Il y a toujours un risque mais on travaille pour faire en sorte que Randal se sente soutenu et ici chez lui pour qu’il fasse les matches qu’on attend de lui. Je ne me fais pas trop de souci pour ses performances. Je ne suis pas inquiet du tout, il a envie de faire une deuxième grande partie de saison. Je comprends la situation du président, il défend les intérêts du club. Il est dans son rôle. Après, veut-il récupérer de l'argent dans ce dossier ou est-il vexé ? Je n'en sais rien. »

Pour résumer

Antoine Kombouaré était présent en conférence de presse à deux jours du périlleux déplacement du FC Nantes contre l'OGC Nice en ouverture de la 21e journée de Ligue 1 (21h). L'entraîneur des Canaris a parlé de l'infirmerie.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.