FC Nantes : Kombouaré va pouvoir compter sur un nouveau patron cette saison
Antoine KombouaréCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RESPONSABILISATION

FC Nantes : Kombouaré va pouvoir compter sur un nouveau patron cette saison

Arrivé au FC Nantes en 2019, Marcus Coco a décidé de prendre plus de responsabilités après deux premières saisons décevantes. L'ailier droit veut devenir un patron de l'équipe d'Antoine Kombouaré.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Une première saison passée à l'infirmerie après une blessure aux ligaments croisés d'un genou pour son premier match, à Lille (1-1), une deuxième passée à courir après la grande forme : Marcus Coco n'a pas encore montré son meilleur visage au FC Nantes et c'est normal vu ce qui lui est arrivé. Mais dans un entretien à France Bleu, l'ailier droit de 25 ans a expliqué qu'en 2021/22, il entend prendre ses responsabilités et devenir un pilier des Canaris.

"Je suis breton. L'Ouest m'apporte une certaine tranquillité. Je m'y sens bien. Après, voilà, ce n'est pas parce qu'on est bien qu'il ne faut pas se faire mal. Et sur ce point, je dois en faire plus sur la saison qui s'annonce. J'ai besoin de me mettre en danger, d'en faire un peu plus, tenter plus et prendre plus de décisions. Je suis quelqu'un qui n'en prend pas trop habituellement. Il faut que j'en fasse plus, même si je me loupe de temps en temps, ce n'est pas grave. Aujourd'hui, j'aborde les choses différemment. Si je me dis que j'ai une idée, je vais le faire. Des fois, c'est mieux d'y aller, faire les choses instinctivement. Je dois assumer certaines responsabilités, aujourd'hui je ne suis plus un jeune. Je pense que je dois passer un cap et c'est à moi de faire ce qu'il faut pour y arriver."

Marcus Coco veut enfin s'imposer au FC Nantes

L'ailier droit du FC Nantes Marcus Coco entend enfin donner sa pleine mesure au FC Nantes après deux premières saisons décevantes. Il s'est en effet blessé lors de la première avant de passer la deuxième à courir après sa meilleure forme.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet