FC Nantes : l'Etat réclamerait une petite fortune à Waldemar Kita !
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
FRAUDE FISCALE

FC Nantes : l'Etat réclamerait une petite fortune à Waldemar Kita !

L'enquête touchant Waldemar Kita (FC Nantes) pour fraude fiscale présumée touche à son terme. L'ardoise de l'homme d'affaires franco-polonais serait salée.

Poursuivi par la justice pour fraude fiscale présumée, Waldemar Kita (FC Nantes) saura bientôt à quelle sauce il sera mangé. En effet, comme le rapporte L'Equipe, l'enquête visant le président des Canaris est en voie d'achèvement et, selon les calculs de l'administration, le préjudice pour l'Etat pourrait être supérieur à 10 M€.

C'est en tout cas ce qui ressort des poursuites amorcées en 2017 et qui avait donné lieu à une série de perquisitions dans les laboratoires Vivacy, au domicile du président nantais et siège social du FCN à la Jonelière.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

L'affaire ne se règlera pas forcément au tribunal

En plus du yacht saisi en début d'année, et pour lequel Waldemar Kita avait payé pour qu'on lui resistitue, un domicile parisien appartenant à l'homme d'affaires franco-polonais avait été saisi. Pour l'instant, Waldemar Kita est toujours présumé innocent mais, du fait de cette enquête et s'il estime les charges suffisantes, le Parquet pourrait décider une citation à comparaître du dirigeant des Canaris. A ce stade, il est aussi possible que des mesures plus discrètes, alternatives aux poursuites, soient aussi envisagées... Sous réserve que Waldemar Kita reconnaisse les faits reprochés.