FC Nantes - L'oeil de Denis Balbir : "Domenech, c'est un coup médiatique, pas un projet sportif"
Credit Photo - icon SPORT
par Benjamin Danet
ANALYSE

FC Nantes - L'oeil de Denis Balbir : "Domenech, c'est un coup médiatique, pas un projet sportif"

Comme chaque lundi, notre consultant, Denis Balbir, décrypte l'actualité de la Ligue 1. Place, dans cette chronique, à la nomination de Raymond Domenech au poste d'entraîneur du FC Nantes.

"J'ai bien entendu lu toutes les déclarations des anciens joueurs du FC Nantes qui ont réagi à la nomination de Raymond Domenech au FC Nantes. Leurs réactions étaient prévisibles car ce choix, et je reviendrai ensuite sur l'homme, est une fois de plus précipité. Au FC Nantes, et ça devient une habitude avec le choix des entraîneurs, on n'a pas pris le temps de la réflexion. Il y avait franchement mieux à faire, étudier différents profils, laisser le temps à Collot, qui n'est tout de même pas un amateur, de diriger quelques matches pour, ensuite, faire venir quelqu'un qui exerce depuis quelques années.

Là, on nous annonce Domenech pour 6 mois. Je trouve que c'est un coup médiatique, un choix précipité et surtout pas, ce qui m'ennuie le plus, un véritable projet à long terme. Il faut tout de même se dire, et se rappeler, que Domenech n'est plus sur les terrains depuis près de dix ans et le pathétique épisode de Knysna. Ça fait un bail pour un technicien ! Je ne remets pas encore cause l'homme, bien au contraire, car en plus lorsque je l'ai connu, pour mon travail, avec les Espoirs de l'équipe de France, j'avais vu un véritable meneur d'hommes, capable de faire partager ses idées. Un technicien au discours clair. 

On se rend compte au FC Nantes que l'effectif a tout de même une certaine valeur. Désolé, mais lorsqu'on regarde le niveau des joueurs, jamais ces derniers ne devraient être à cette place au classement. Dès lors, il apparaît que le discours de l'entraîneur, Christian Gourcuff, ne passait plus. Raison suffisante, selon moi, pour que la famille Kita apporte de la sérénité avec un vrai choix d'entraîneur. Ce n'est vraiment pas le cas. Waldemar Kita tente juste un pari, réagit dans l'urgence et je ne comprends pas cette façon de procéder.

Voir AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Tout dépendra des deux premiers résultats"

Il ne faut pas, en revanche, dire dès maintenant que Domenech va se planter à Nantes. N'oublions pas qu'il a un vécu, un discours, une certaine manière de communiquer. Arrivera-t-il à faire passer un message ? Je suis convaincu, pour ma part, que ses deux premiers résultats en Ligue 1 décideront de tout. Si ça se passe bien, les cadres du vestiaire l'épauleront et l'aideront. Dans le cas contraire, je redoute une seconde partie de saison très longue chez les Canaris."

Denis Balbir.