Mickaël Landreau, l'un des leaders du Collectif nantais.
Mickaël Landreau, l'un des leaders du Collectif nantais.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OBJECTIF 2023

FC Nantes : le Collectif nantais a fixé une deadline pour le rachat

Lancé dans la phase 2 de son projet, le Collectif nantais a commencé à communiquer au sujet d'une souscription publique. Déjà proche d'atteindre le montant payé par Gérard Lopez pour racheter Bordeaux, l'association voit plus loin pour convaincre Waldemar Kita au FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire en Ligue 1

Comme annoncé ce dimanche matin, le Collectif nantais a lancé une souscription publique afin de garnir la cagnotte de presque 10 M€ destinée à racheter le FC Nantes à Waldemar Kita. Ouest-France a fait le point avec Mickaël Landreau, figure du projet, et Philippe Plantive, le président de l'association et actionnaire des Canaris.

Le Collectif nantais aurait pu racheter les Girondins à King Street

Si la somme récoltée en l'espace de cinq mois n'est pas suffisante pour faire sourciller Waldemar Kita, le montant commence à peser. Le Collectif nantais a notamment rappelé que c'était la somme initialement investie par Kita en 2007. « Plus récemment, c’est la somme qui a permis de racheter Bordeaux… »,​ a rappelé Landreau.

« On a éloigné les fonds vautours »

Conscient que son projet unique peut faire fuir certains candidats au rachat avides de pouvoir décisionnaire, Philippe Plantive assume la démarche : « On a éloigné les fonds vautours, ceux qui recherchent seulement des profils à court terme ». Et Mickaël Landreau rappelle : « Notre projet peut aussi être rassurant pour ceux qui investissent pour de bonnes raisons ». Le Collectif nantais se donne jusqu’à la fin de l’année 2023 pour trouver un actionnaire majoritaire et conclure son tour de table.

Le Collectif nantais se donne encore 20 mois

Lancé dans la phase 2 de son projet, le Collectif nantais a commencé à communiquer au sujet d'une souscription publique. Déjà proche d'atteindre le montant payé par Gérard Lopez pour racheter Bordeaux, l'association voit plus loin pour convaincre Waldemar Kita au FC Nantes.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.