FC Nantes : le RC Lens offre une solution d’avenir aux supporters en cas de départ de Kita
Joseph Oughourlian (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SOCIOS

FC Nantes : le RC Lens offre une solution d’avenir aux supporters en cas de départ de Kita

Joseph Oughourlian (49 ans) fait le point sur les dossiers économiques du RC Lens et glissé un petit indice sur une entrée dans le capital des supporters. Ce qui pourrait intéresser ceux du FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Les supporters du FC Nantes en ont rêvé, Geoffrey Garétier l’a fait. Hier soir, le consultant de Canal+ a clairement laissé entendre que Waldemar Kita pourrait mettre la clé sous la porte en cas de relégation du club en Ligue 2 à l’issue de la saison en cours. Devant l’inquiétude de certains fans des Canaris sur une disparition du club ou d’une vente potentielle, Emmanuel Merceron a rassuré les troupes. « Non, il n’a pas parlé de vente. Juste que le club pourrait ne pas s'en relever financièrement, a-t-il ajouté.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU FC NANTES

Le RC Lens toujours favorable à l'entrée des supporters dans le capital

Malgré cette nouvelle fracassante, l’insider a préféré rester très prudent sur cette information. « Le club n'ayant pas trop anticipé les droits TV et n'ayant rien dépensé depuis un an et demi, j'en doute. Mais si ça peut faire ch*** là haut. » En parallèle, une solution d’avenir a peut-être émergé du côté du RC Lens. Comme chez certains supporters du FC Nantes, Josep Oughourlian est favorable à un investissement populaire au sein de son club en 2021.

« Lens se prête naturellement à avoir des socios. On verra en fonction de l’appétit des supporters et on le co-construira avec eux, si possible. Ce sera des montants raisonnables. Une dizaine de pour cent du club, a expliqué l'actionnaire majoritaire du RC Lens dans L’Équipe. Soit on fait entrer les fans comme actionnaires au capital avec des droits particuliers. Soit en tant que sympathisants, comme un super abonnement chaque année. Je n’ai pas fermé la porte non plus à l’arrivée d’un actionnaire minoritaire. »