FC Nantes : le Top 10 des ex-Canaris qui brillent cette saisonLancer le diaporama
FC Nantes : le Top 10 des ex-Canaris qui brillent cette saison
+11
Valentin Rongier et Léo Dubois ensembles sous le maillot nantais.Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
REUSSITES

FC Nantes : le Top 10 des ex-Canaris qui brillent cette saison

A l'instar de Loïc Négo, héros de la Hongrie lors de la trêve internationale, plusieurs autres anciens du FC Nantes se distinguent en ce début de saison. Tour d'horizon.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Loïc Négo (MOL Fehenvar, 29 ans)

Champion d'Europe U19 avec les Bleus en 2010, le latéral formé à la Jonelière était sans doute promis à une plus brillante carrière. Malgré tout, l'intéressé est homme heureux aujourd'hui. A 29 ans, et alors qu'il entame sa 7e saison en Hongrie entrecoupée d'un court passage en Angleterre (Charlton), le néo-international magyar est devenu une idole dans son pays en étant l'un des principaux acteurs de la qualification pour l'Euro 2021 au dépend de l'Islande (but de l'égalisation à la 88e minute pour une victoire 2-1). Saison faste pour Négo déjà auteur de 4 buts en 9 matches de championnat et tombeur du Stade de Reims en Coupe d'Europe...

Jordan Veretout (AS Roma, 27 ans)

Contrairement à bon nombre d'espoirs du FC Nantes, partis se brûler les ailes à l'étranger, le natif d'Ancenis épouse une courbe linéaire dans sa progression. Son échec relatif à Aston Villa ne l'a pas empêché de rebondir à Saint-Etienne, puis à la Fiorentina et désormais à l'AS Roma où il s'est imposé comme l'un des milieux les plus sûrs de Serie A. Déjà 4 buts en 7 matches cette saison et un statut d'indiscutable au sein du club de la Louve.

Diego Carlos (FC Séville, 27 ans)

Depuis son départ du FC Nantes pour 15 M€ à l'été 2019, le Brésilien a pris une envergure monstrueuse en Liga où il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs – sinon le meilleur – stoppeur du championnat. Intouchable (7 apparitions cette saison) et suivi par les plus grands clubs européens (Liverpool, FC Barcelone, Real Madrid), Diego Carlos est désormais valorisé à 70 M€. Soit le montant de sa clause libératoire en Andalousie.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Léo Dubois (OL, 26 ans)

S'il essuie régulièrement des critiques pour ses prestations décevantes en équipe de France, l'ancien capitaine du FC Nantes s'est bel et bien fait une place de choix à l'OL. Pour preuve, le club rhodanien a vendu ses deux rivaux internationaux (Kenny Tete et Rafael) pour lui laisser le champs libre. L'arrivée de l'italien Mattia De Sciglio (prêté par la Juve) l'inquiète à peine. Léo Dubois a été titulaire dix fois sur dix pour l'instant à Lyon et Rudi Garcia le tient en très haute estime.

Valentin Rongier (OM, 25 ans)

Certes en ce début de saison, l'Olympique de Marseille est loin d'afficher un visage aussi intéressant que lors de la saison 2019-20 mais le Mâconais continue de faire le job dans l'entrejeu. Titulaire onze fois sur douze cette saison toutes compétitions confondues, Valentin Rongier est l'un des premiers noms qu'André Villas-Boas couche sur sa feuille de match. Sérieux et fiable, il est même rentré avec son comparse Léo Dubois au Comité directeur du syndicat des joueurs (UNFP).

Damien Le Tallec (MHSC, 30 ans)

On a tendance à l'oublier mais le jeune frère d'Anthony Le Tallec a aussi été un Canari durant six mois entre son départ du Borussia Dortmund et sa migration vers l'Ukraine (Goverla Uzhgorod). Depuis 2018 et son retour en France à Montpellier, Le Tallec s'est fait un prénom. Si le MHSC tourne bien, elle le doit aussi à son polyvalent milieu de terrain apparu à 78 reprises en deux saisons et quelques mois.

Guillaume Gillet (Charleroi, 36 ans)

S'il n'est pas toujours titulaire, le milieu belge galope toujours à 36 ans révolu. Guillaume Gillet a d'ailleurs plutôt bien digéré la non-reconduction de son contrat au RC Lens puisqu'il a rejoint le club de Charleroi, co-leader de la Jupiler League locale avec un match en moins. Cette saison, il a déjà disputé 11 matches sur 13 dont sept dans la peau d'un titulaire.

Mathias Coureur (Cherno More, 32 ans)

Un ex-Canaris qui marque plus de buts cette saison que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo, ça existe ! Son nom ? Mathias Coureur, pensionnaire du club bulgare de Cherno More et qui concurrence actuellement Robert Lewandowski au titre de meilleur buteur du continent avec déjà 12 buts inscrits en 11 matches de championnat. Il n'est jamais trop tôt pour exploser même si avant cela, Coureur c'était surtout une carrière chaotique qui l'a mené en Martinique, en D3 espagnole, en Géorgie ou encore au Kazakhstan.

Claudiu Keserü (Ludogorets Razgrad, 33 ans)

La A PFG (D1 bulgare) est truffée d'anciens Nantais. Si Mathias Coureur réalise un étonnant début de saison et domine le classement des buteurs, le roumain Keserü traine aussi dans les surfaces de réparations locales (5e du classement avec 5 réalisations). A 33 ans, l'attaquant aussi passé par Tours, Angers, Bastia, le Steaua Bucarest et Al-Gharafa est un scoreur régulier du Ludogorets Razgrad où il a remporté une ribambelle de titres depuis cinq ans et déjà inscrit 121 buts en 209 matches (chiffres arrêtés à la trêve internationale de novembre). Une valeur sûre.

Lucas Evangelista (Bragantino, 25 ans)

Techniquement, le Brésilien appartient toujours au FC Nantes mais s'il continue ses prestations sérieuses dans le Brasileiro avec le Red Bull Bragantino, il y a fort à parier que l'option d'achat soit rapidement levé. Avec deux buts et une passe décisive en 12 apparitions cette saison, l'ancien joueur de l'Udinese s'est déjà montré plus efficace que durant tout son séjour nantais. Ses performances brésiliennes tendent à prouver qu'il n'était pas complètement une erreur de casting.

Albums Photos