FC Nantes, PSG : Kombouaré a peut-être mieux que CR7 et Messi au FCN !
Cristiano Ronaldo (MU)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COLLECTIF

FC Nantes, PSG : Kombouaré a peut-être mieux que CR7 et Messi au FCN !

Si Antoine Kombouaré entend faire pratiquer un jeu séduisant au FC Nantes, il sait qu’il n’a peut-être pas les cracks nécessaires pour y parvenir. À moins que...

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Antoine Kombouaré est peut-être en train de réussir là où bon nombre de ses collègues ont échoué sous l’ère Waldemar Kita : gagner en inculquant un style au FC Nantes. Depuis le début de la saison, un collectif mis en place par le Kanak semble se dégager et pourrait encore faire mouche dimanche contre l’OGC Nice (17h).

« Je le dis à mes joueurs : j’ai horreur de me faire ch… sur un banc, résume Kombouaré dans Ouest France. Quand ça pousse, il faut défendre mais je ne veux que mon équipe défende pendant 90 minutes. Il faut aller de l’avant, jouer pour marquer des buts. J’ai arrêté de rêver d’expression comme le jeu à la nantaise. Coco (Suaudeau) a été mon premier entraîneur et avec lui, c’était toujours le collectif avant tout. Aujourd’hui, on a tendance à sortir une star : Neymar, Messi, Ronaldo. Les médias insistent plus sur les stats. »

Pour essayer de tirer son épingle du jeu sans ce genre de cracks, l’entraîneur du FC Nantes veut donc tenter de relancer l’idée d’un collectif fort articulé notamment autour d’un 4-4-2 solide. « Il n’y a pas de Messi ou de Neymar ou Ronaldo au FCN ? C’est pour ça qu’il faut un collectif fort. On travaille beaucoup sur des associations, les connivences, quels que soient le système mais surtout les joueurs, a-t-il ajouté. J’ai toujours aimé le 4-4-2. Quand vous mettez quatre attaquants, si les mecs ne travaillent pas défensivement, vous explosez. Quand tout le monde travaille en symbiose, ça peut faire des choses sympas. »

Pour résumer

Si Antoine Kombouaré entend faire pratiquer un jeu séduisant au FC Nantes, il sait qu’il n’a peut-être pas les cracks nécessaires pour y parvenir. À moins qu’il trouve un subterfuge bien à lui, qui devrait plaire aux amoureux du club.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert