FC Nantes : un Canari reconnaît que la peur paralysait l'équipe l'an dernier
Joie des Nantais après un but contre BrestCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
APPRÉHENSION

FC Nantes : un Canari reconnaît que la peur paralysait l'équipe l'an dernier

En conférence de presse, la recrue estivale du FC Nantes Wylan Cyprien a déclaré que la peur paralysait certainement l'équipe la saison passée alors qu'elle joue libérée aujourd'hui.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Deux belles victoires, à Angers (4-1) dimanche dernier et contre Brest (3-1) mercredi, et c'est reparti au FC Nantes ! Actuellement 8es, les Canaris regardent devant eux à l'heure de se déplacer à Reims. Interrogé en conférence de presse sur la belle dynamique de son équipe, Wylan Cyprien a fait un parallèle avec la saison dernière, même s'il n'était pas là.

« J’ai eu la chance d’arriver au moment où les mecs reprenaient confiance, a déclaré le milieu de terrain. De suite, tout devient plus facile, même si ce n’est pas facile. L’année dernière, je pense qu’il y avait de la peur, la pression du résultat. On sent les joueurs relâchés, tout le monde s’entraide et tire dans le même sens. Ça ne peut que bien fonctionner et c’est plus simple en termes d’intégration. » Une bonne partie du mérite d'avoir sorti l'équipe du cercle vicieux de la défaite revient à Antoine Kombouaré, débarqué au printemps quand la menace de la relégation planait.

La peur paralysait le FC Nantes la saison passée

Même s'il n'était pas là la saison passée, le milieu de terrain Wylan Cyprien a bien compris que le FC Nantes d'aujourd'hui n'a rien à voir avec celui de 2020/21, qui jouait la peur au ventre en raison des mauvais résultats.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet