FC Nantes : un Canari souligne deux différences majeures entre Gourcuff et Collot
Patrick CollotCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRITIQUES VOILEES

FC Nantes : un Canari souligne deux différences majeures entre Gourcuff et Collot

Le défenseur du FC Nantes Jean-Charles Castelletto a comparé le travail de Christian Gourcuff et de son successeur sur le banc, Patrick Collot. Et l'on devine que c'est mieux avec le second…

Quand un entraîneur en remplace un autre, le jeu consiste à faire parler les joueurs pour connaître les différences dans le travail. Cela afin de comprendre ce qui ne fonctionnait pas trop avec le précédent coach. C'est exactement ce qu'il s'est passé hier lors de la conférence de presse donnée par Jean-Charles Castelletto. Invité à comparer la méthode Patrick Collot, le défenseur a surtout révélé ce qui ne fonctionnait plus avec Christian Gourcuff.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Collot prend un peu plus de temps"

Ainsi, au sujet des rapports entre le groupe et le technicien, on devine, au travers des propos de Castelletto, que Collot est plus proche que Gourcuff : "Le travail tactique, c'est le même. Mais on le fait différemment. Patrick Collot prend un peu plus de temps à nous dire ce qu'on ne fait pas bien et ce qu'on doit améliorer. C'est ce qui va nous faire apprendre. Il y a eu un changement. Les cartes sont rebattues et tout le monde a sa chance. C'est bien".

Et en match, le nouveau schéma, plus défensif, correspond bien à l'ancien Brestois, qui trouvait visiblement que les lignes étaient trop distendues avant : "Avec le coach Gourcuff, quand on allait presser, nos lignes pouvaient se retrouver écartées. Ce système nous permet de rester ensemble. Maintenant, on vient juste de commencer. On ne l'a fait que sur un match et on a vu en deuxième mi-temps que les lignes étaient un peu plus écartées. Si on reste disciplinés et qu'on reste dans ce qu'on a fait en première mi-temps, ça devrait le faire. Quand on voit à Marseille le premier but, on a un joueur pas cadré au milieu, et on est très haut. On doit régler ça et mieux faire les choses défensivement pour ensuite pouvoir attaquer. A l'image de la saison dernière : c'était une sorte de cadenas, on marquait un but et on fermait ensuite. Il faut qu'on retrouve ça pour aller de l'avant".